mercredi 22 novembre 2017

Malcolm + 1 (Malcolm #2) + Madame Malcolm (Malcolm #2.5) • Katy Evans.




Malcolm, tome 2 : Malcolm +1
de Katy Evans.
Genre : Romance contemporaine, érotique.
Mon édition : Hugo Roman (New Romance).
390 pages.





Résumé : Mensonge, traitrise et faiblesse... tout ce que Malcolm Saint, envoûtant séducteur et homme d'affaires impitoyable, déteste. Encore plus maintenant qu'il a été trahi par la seule personne qu'il n'ait jamais aimée, Rachel Livingston. Journaliste chez Edge, elle avait pour mission de révéler tous les secrets de Malcolm dans un article choc. Mais rien ne s'est passé comme prévu. Car elle est tombée éperdument amoureuse du bel Adonis de Chicago. Et la chute n'en fut que plus douloureuse lorsqu'il mit un terme à leur relation après avoir découvert ses motivations.
Bien décidée à devenir sa +1, la belle journaliste fera tout pour regagner sa confiance. Jusqu'à remettre en question tous ses principes lorsqu'il lui proposera de travailler pour lui.



16,5/20.

  • J'AI AIMÉ : Le personnage de Malcolm, des moments d'amour touchants.
  • J'AI MOINS AIMÉ : Un tome plus mièvre, le point de vue de Malcolm manque.


/!\ Spoilers possibles si vous n'avez pas lu le premier tome /!\

Un nouveau grand merci à Hugo Roman pour l'envoi de ce second tome et de la nouvelle qui suit dans mon avis. Après mon coup de cœur pour le premier tome, j'ai pris plaisir à retrouver Malcolm et Rachel et leur histoire d'amour qui connaît son premier obstacle. La fin du premier tome m'ayant plongée d'un tel état de frustration, je n'ai pas résisté longtemps à cette suite ! Et si ce tome est beaucoup plus romantique (parfois trop), je me suis tout de même régalée.

Malcolm connaît désormais la vérité sur l'article qu'elle devait écrire sur lui et leur relation s'en est terminée. Néanmoins, la jeune femme ne renonce pas. Si elle ne peut plus vendre les secrets de Malcolm dans son article, alors elle livrera ses sentiments, quitte à se rendre entièrement vulnérable. Malcolm y sera-t-il sensible, réceptif ? Lui offrira-t-il une seconde chance ? A voir. En tout cas, c'est ce qu'elle espère quand il souhaite la revoir.

C'est une romance, donc l'issue est toute tracée d'avance depuis le début du premier tome, mais on le sait, ce n'est pas pour être surpris de la finalité qu'on en lit. Je ne sais pas vous mais j'adore tous les moments où les personnages se tournent autour, où les papillons dans le ventre sont au rendez-vous, où chacun ne sait pas encore sur quel pied danser avec l'autre. Le premier tome de Malcolm le sulfureux était tout ça, une romance prenant son temps, nous offrant des moments décisifs, des sourires, et une fin hyper frustrante. Le second tome est, lui, plus différent.

« Il enroule ses bras autour de moi, m'attire contre lui, puis me murmure à l'oreille :
- Je veux juste te tenir contre moi, Rachel.
Mais à peine ces mots prononcés, il embrasse le coin de ma bouche. Et c'est comme s'il déposait ce baiser entre mes jambes, sur mes seins, sur mon cœur. Haletante, je prends sa mâchoire entre mes mains :
- Tu avais dit qu'on s'enlaçait juste. Et tu embrasses le coin de ma bouche. C'est s'enlacer, ça, Mal ?
- Oui.
A cet instant, un sourire immense éclaire son visage. Il aime me provoquer, et il caresse la commissure de mes lèvres. Je n'oublierai jamais le désir intense dans ses yeux à ce moment-là.
- Tu préfèrerais que je m'abstienne ? demande-t-il.
- Non.
Et de nouveau, il me vole un baiser à cet endroit si sensible, maintenant mon visage d'une seule main. 
Je fonds. »

Le second tome est lui plus basé sur du romantique, sur la relation amoureuse elle-même et non plus un début. Si j'ai moins apprécié ce second tome, c'est peut-être parce que c'est plus mièvre. Rachel est totalement vulnérable, ce n'est plus la jeune femme tête haute qui cherche à profiter avant que Malcolm se lasse. C'est une jeune femme amoureuse, qui réalise qu'elle a perdu quelqu'un qui l'aimait peut-être aussi. Et quelque part, c'est bien parce qu'on se plonge d'avantage dans cette relation et la reconquête amoureuse que j'aurais vraiment aimé avoir le point de vue de Malcolm !

Parce que Malcolm est un amour de personnage ! A bas les milliardaires hautains, qui soufflent le chaud et le froid, incapables d'aimer et de s'ouvrir. Malcolm est un séducteur, il nous séduit. Mais il ne nous séduit pas avec son aura de mystère ou son argent. Il a du charisme et il a une personnalité charmante, loin de ce que les médias attendent de lui. Il n'hésite pas à exprimer ses sentiments, par des gestes, des actes sincères, ou des mots. Il est tendre, doux, respectueux, à l'écoute de Rachel, et il est toujours prêt à lui offrir ce qui compte réellement pour elle.

« - Tu es doué, dis-je en enfouissant le nez dans son cou. Et je déteste toutes les femmes sur lesquelles tu t'es exercé.
- Je ne faisais que m'amuser, à cette époque.
- Et tu ne t'amuses pas avec moi ?
Une lueur s'allume dans ses yeux.
- Tu cherches des compliments, Rachel ?
Ma gorge se noue et je me rends compte que, ce que je cherche, c'est son amour, son affection.
- Oui, avec une loupe, dis-je en riant.
Il se met à rire lui aussi ,et son sourire est si tendre qu'un flot brûlant d'émotions me submerge.
- Je respecte, admire et adore tout ce que tu es, Rachel. »

Rachel, à côté, fait plus pâle figure puisqu'elle est beaucoup moins indépendante et intrépide que dans le premier tome. Elle fait de Malcolm sa priorité et si on peut comprendre tous les sentiments qu'elle lui porte, j'aurais aimé plus de subtilité de sa part. Mais j'ai aimé ses fragilités, ses insécurités à être avec un ancien « play-boy », je pense qu'on serait beaucoup à ressentir ce qu'elle ressent à sa place.

  • EN CONCLUSION : Un second tome que j'ai trouvé moins bon que le premier, mais ça ne m'a pas empêché de passer un très bon moment. Rachel et Malcolm sont un couple attendrissant qu'il est totalement plaisant de retrouver.

Tome précédent :



---





Malcolm, tome 2.5 : Madame Malcolm
de Katy Evans.
Genre : Nouvelle, romance contemporain, érotique.
Mon édition : Hugo Roman (New Romance).
156 pages.





Résumé : Katy Evans nous offre une nouvelle torride pour dire au revoir à Malcolm et Rachel. 
Le mariage est-il possible pour Malcolm Saint, l'éternel collectionneur de femmes ? Après des mois de rebondissements et de montagnes russes émotionnelles, Rachel a dit oui à sa demande en mariage, quatre fois.
Saint est aux anges, leur union promet d'être somptueuse et inoubliable. Mais c'est sans compter sur la jeune femme qui, pour pimenter les quelques semaines restantes, décide de s'abstenir de sexe jusqu'au jour J. Une roture pour Saint qui déborde de désir et fera tout pour séduire Rachel et lui offrir le mariage de ses rêves avant de la posséder à nouveau. Pour toujours.



16/20.

  • J'AI AIMÉ : Un bon épilogue, mignon et torride à la fois.
  • J'AI MOINS AIMÉ : /.


/!\ Spoilers possibles/évidents si pas lu les tomes précédents (même si ce genre de fin n'est pas une surprise 😄) /!\

Un tout petit avis sur cette nouvelle tout plaisante, mignonnette, et chaude comme la braise qui conclut la romance entre Rachel et Malcolm ♥ C'est l'épilogue parfait pour les deux premiers tomes.

Le couple va se marier ! Ni l'un ni l'autre n'avait envisagé cette grande étape dans leur vie, et pourtant, c'est l'évidence... Mais ils veulent faire ça bien, et grand, et secret, et avec une poignée d'invités triés sur le volet seulement.

« Nous ne nous marierons qu'une fois. Il ne me verra qu'une fois ainsi. et je désire ardemment qu'il se consume pour moi de la même façon que je me consume pour lui. Certains jours doivent être parfaits, dans une vie. Purs, mystérieux. Je n'avais jamais osé imaginer celui-ci. »
Cette nouvelle nous propulse aux côtés des deux amoureux qui subissent plusieurs chamboulement le sourire aux lèvres et le cœur battant la chamade. Ils sont beaux, ils sont amoureux, et ils font de grands projets. C'est adorable de les voir organiser leur mariage, se taquiner, parler de leur avenir, d'emménagement, d'enfants. C'est niais, peut-être, mais ça leur va bien. Malcolm et Rachel respirent le bonheur et l'amour, et nous avec.

Ce petit ouvrage contient plus qu'il ne le pense. Il y a beaucoup de nostalgie ; en deux tomes, nous nous sommes attachés à ce couple touchant que l'on s'apprête à quitter. Il y a beaucoup d'amour et d'humour à travers leur jeu de l'abstinence, ce que Rachel et Malcolm ont tout deux bien du mal à respecter. Mais il y aussi ce petit avant-goût du tome prochain, dédié à deux personnages de leur entourage et qui commencent à se rapprocher...

  • EN CONCLUSION : Un ouvrage pas indispensable, mais qui fait énormément plaisir. Si vous rechignez à quitter Rachel et Malcolm et que vous avez bien besoin d'une petite dose d'amour supplémentaire, cette nouvelle est juste faite pour vous !

Tomes précédents :

Prochaine lecture : Le puits de Marie Sexton.

tâches d'encre

Decorated Christmas Tree