samedi 10 mai 2014

Genre: Fantasy, jeunesse.

Incarceron, book 1, Catherine Fisher.

Résumé:

Imagine a prison so vast that it contains cells and corridors, forests, cities and seas. Imagine a prisoner with no memory, sure he came from Outside -though the prison has been sealed for centuries and only one man has ever escaped.
Imagine a girl in a manor house, in a society where time is forbidden, held in a 17th-century world run by computers, doomed to an arranged marriage, tangled in an assasination plot she dreads and desires.
One inside, one outside. But both imprisoned. 
Imagine Incarceron.

Mon avis, 7/20.

Et comme on peut le deviner: Ce fut une sacrée déception. J'ai mis près d'une semaine pour venir au bout de ce livre qui m'a embrouillée l'esprit et ennuyée. Je n'ai eu aucun plaisir à lire ce livre. Une vraie de vraie déception.
J'ai trouvé que le livre n'était pas immersif, qu'il ne nous intégrait pas. Le texte manque d'action et de rebondissements, les personnages, eux, manquent littéralement de profondeur.

---
En bref:
Les -: Les personnages manquent de saveur, l'Univers ne m'a rien inspiré, absence flagrante d'actions.
Les +: Le père de Claudia et Jared sont les seuls personnages avec un minimum de relief.
---

Claudia:
« 'If I'm going to be Queen, who's to stop me?'
'He is.' Her nurse's retort followed her through the door. 'And you're just as terrified of him as everyone else.'
It was true. Walking sedately down the stairs she knew it had always been true. Her life was fractured into two; the time when her father was here, and the time he was away. She lived two lives, and so did the servants, the whole house, the estate, the world. »

Incarceron a vraiment été très difficile à terminer. J'ai hésité à le mettre en pause ou à l'abandonner, mais j'ai tenu bon. J'ai pensé que la fin me réconcilierait avec l'univers et l'histoire mais... Je me suis jamais autant trompée. Incarceron a été pour moi un livre éprouvant, ennuyeux, et long. J'ai senti plusieurs fois que je perdais pied. Et ce, dès le début. Oui, car rien que le début m'a donné une sensation de « malaise ». Ce n'est pas le texte et l'univers qui s'adapte au lecteur, mais c'est à nous de nous adapter ! Et si c'était pour instaurer du suspens, c'était complètement raté. Cette sensation m'a franchement déplu. Je ne savais même pas où j'étais tombée, quel était le décor, le passé de ces endroits en question, quelle était l'histoire des personnages et leurs liens entre eux. C'était creux, sans fond. Et attendre une cinquantaine de pages pour commencer à comprendre quel est le but de Finn et Claudia les personnages principaux, c'était vraiment pas de tout repos.
Finn vit dans Incarceron, au sein d'un groupe de personnes peu scrupuleuses. Il est ici depuis trois ans, il n'a aucun souvenir de son passé, de ce qu'il est. Il n'a que des visions, quelques fois, pour lui donner quelques pistes. Le seul instinct qu'il possède, c'est qu'il n'appartient pas à cet endroit, il vient de l'Extérieur, il en est sûr. Et il veut s'échapper de cette austère Prison. Claudia, elle, vit à l'Extérieur, et elle n'est rien d'autre que la fille du directeur d'Incarceron. Depuis son plus jeune âge, elle est promise à l'héritier du trône. Mais tout n'est pas aussi parfait qu'en apparence. Ce sont ses deuxièmes fiançailles, et elle ne peut oublier les premières... avec le Prince Giles. Elle est certaine que la mort de Giles est un complot, et elle souhaite le découvrir. Mais en s'introduisant dans le bureau de son père pour des renseignements, c'est une étrange clé qui arrive en sa possession. Une clé qui lui permet de communiquer avec la Prison, avec Finn. 
L'idée de base est originale: deux mondes, un seul même univers, une Prison qui vit et pense par elle-même. Mais l'étoffe fait perdre toute saveur. Le récit est lourd et vouloir faire trop de mystères tue le mystère. Et le rythme de l'histoire est vraiment lent. Tellement lent qu'il donne l'impression que rien ne se passe. Après avoir refermé le livre, c'est exactement la sensation que j'ai: j'ai assisté à rien. Et sans parler des moments et situations parfois incohérents, où j'ai totalement perdu pied et qui m'a donné envie de lâcher le livre parce que je sentais que l'histoire partait dans un sens incompréhensible. Pour dire j'ai trouvé la fin « too much », comme si l'auteure avait voulu en faire trop pour nous impressionner. 
Les personnages eux, n'ont absolument pas su me passionner. Ils sont creux et fades. Finn aurait pu être sympathique, vraiment. J'avais beaucoup de compassion pour lui au départ. Mais il m'a rapidement agacée. Finn est naïf et ne prend aucune décision. Il est mou, agit peu, pense trop, et ne sait absolument pas s'entourer. Claudia, elle, m'avait au début plu par son côté rebelle... Seulement, Claudia se montre rapidement égoïste et égocentrique. Elle ne pense qu'à elle, n'agit que pour elle, ne tient pas compte des gens autour d'elle, et alors qu'elle censé apprécier Jared, elle m'a surtout donné l'impression de l'utiliser et de vouloir le mettre en danger à sa place. Et sans citer également les personnages secondaires... La reine Sia, et son fils Caspar, entre autres, sont censés être deux êtres à craindre, mais ils n'ont pas su me faire frémir un seul instant. Ils sont dénués de profondeur.
Il n'y a vraiment que deux personnages qui ont su m'intriguer: le père de Claudia, qui est craint, qui est froid, qui est silencieux, et Jared, le tuteur de Claudia, qui a beaucoup de connaissances et semble sincèrement sympathique. Ce sont les deux qui m'ont donné envie d'en savoir plus sur eux. L'idée et ces deux personnages étaient plaisants. Malheureusement, ça ne suffit pas pour un livre. Tout le reste m'a épuisée. J'en ressors avec un sentiment vraiment négatif, et même si c'est une série de deux tomes, je ne lirai pas le deux pour avoir le fin mot de l'histoire. Je ne suis pas intéressée.

Finn:
« The Beast was a composite creature, a grinding, swift formation of millions of beings, of bats and bones and bettles, dark clouds of bees, an everchanging kaleidoscope pattern of rock fragments and metal shard. As it turned and rose into the roof of the chamber they saw that over the centuries it had absorbed all the terror and the fear of the City, that all the Tribute sent out to placate it had been absorbed, eaten, had only made it grow huger. Somewhere inside it were the billions of atoms of the dead, of the victims and the children dragged out here by decree of the Justices. It was a magnetized mass of flesh and metal, its crumbling tail studded with fingernails and teeth and talons.
'Finn', it said, in a voice of deep pleasure, a throaty treacle of huskiness. 'At last.' »

Je le conseille à: Si ça ne tient qu'à moi, à personne. Mais ce livre a plutôt une bonne note et de bons commentaires sur Livraddict. Je fais parties des rares avis négatifs. A vous de voir, donc. Néanmoins si on me demande si ça vaut le coup de le lire, ma réponse est non.

Prochaine lecture: Le cercle des canailles, tome 2: La curiosité est un vilain défaut, Sarah MacLean.

tâches d'encre

  1. Wha, un avis si négatif, ça donne juste... Pas envie de lire le livre X) Déjà qu'il me tentait pas trop, je vais définitivement passer mon chemin ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Arf je sais, et je m'en excuse d'ailleurs... Mais je ne peux qu'être honnête :D J'ai vraiment pas aimé !

      Supprimer
  2. Dommage...
    Mais bon, d'un autre côté, si tu n'as déjà pas accroché à ce premier tome, tu fais bien de ne pas lire la suite. Il manque quelques infos sur l'univers. Et un troisième tome n'aurait pas été de trop.
    Bon, perso, c'est une duologie que j'avais quand même beaucoup aimé =D

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bah déjà dans le un, je trouve qu'il n'y a aucun élément sur l'univers et j'étais paumée, ça me dit pas du tout pour le deux. Et en effet, je ne continuerai pas ! ^^

      Supprimer
  3. Bon bon il ne me tentait pas beaucoup alors je vais passer mon chemin :p

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je pense que si il ne te tentait pas beaucoup, c'est effectivement la meilleure chose à faire ! ^^

      Supprimer
  4. Il me tentait mais du coup je vais sans doute passer mon tour LOL

    RépondreSupprimer
  5. J'avais bien aimé ce roman et cette saga même si elle est un peu bizarre, ça peut se comprendre que tu n'ais pas accroché :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est beaucoup trop flou pour moi, en effet !

      Supprimer
  6. Au début en lisant ta chronique : "Oh il est dans ma Pal numérique, chouette je n'avais jamais vu d'avis encore ! "
    Puis en voyant ta note : "O.O OMAGAD"
    En lisant ton En Bref : *Facepalm*
    En lisant ta chronique : "Mince...."
    En lisant ta recommandation : "Ok je ne le lirai pas..."
    VOILAAA
    Bisous ♥♥♥♥♥♥♥♥

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu m'as fait rire x)
      Mais voila, c'est vraiment une grosse grosse déception ! C'est sûrement ma plus grosse déceptions de l'année parmi mes déceptions. Pour dire...
      Bisous ♥

      Supprimer
  7. Ah oui je comprends le souci. C'est dommage parce que j'avais entendu de très belles choses du roman mais du coup je ne sais plus trop. Merci pour ton avis.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Un gros souci, même, arf :/ Moi aussi j'avais entendu de belles choses, des moins bonnes aussi, mais j'ai laissé la chance au bouquin. Pour le coup, j'aurais pas dû, mais d'autres ont aimé !

      Supprimer
  8. Un jour je l'avais commencé celui-ci, puis après un chapitre j'étais pas inspirée et l'ai remis de côté... En lisant ta chronique je vois que j'ai bien fait ! Surtout que j'ai du mal avec les personnages mollassons donc vu ce que tu dis sur Finn c'est sur que c'est pas pour moi ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Si le premier chapitre ne t'a pas inspiré, je ne pense pas que la suite pourrait mieux t'aller. Ca reste plat. Et Finn est une véritable tête à claque ! Tu as bien fait de le remettre de côté !

      Supprimer
  9. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

    RépondreSupprimer
  10. Oh miiiiince :( Je l'avais beaucoup aimé pour la part !

    RépondreSupprimer
  11. Ce livre donne vraiment envie!
    http://dustofpastel.blogspot.fr/

    RépondreSupprimer

Decorated Christmas Tree