samedi 10 décembre 2016

Séduis-moi si tu peux • Jennifer Crusie.




Séduis-moi si tu peux
de Jennifer Crusie.
Genre: Romance contemporaine.
Mon édition: Milady Romance.
526 pages (lu en format ebook).





Résumé: Heureux au jeu... Heureux en amour ?
Calvin ne parie que s'il est sûr de gagner. Et Minerva est bien décidée à fuir les séducteurs, toutes catégories confondues. Pourtant, lorsque Calvin se voit contraint par ses amis d'inviter Min suite à un pari, celle-ci accepte de se prêter au jeu, peu convaincue... A l'issu du dîner, les deux célibataires que tout oppose décident de limiter les dégâts et ne pas se revoir.
Mais le destin en a décidé autrement. Ensemble, ils devront déjouer la théorie du chaos, faire face à un chat à l'intelligence inquiétante, et à d'autres enjeux bien plus risqués que ce qu'ils avaient pu imaginer.


18/20.

  • J'AI AIMÉ: Fraîcheur, sincérité, émotions au rendez-vous !
  • J'AI MOINS AIMÉ: /.

Ce roman me tentait depuis vraiment longtemps, des années pour être honnête. Je n'ai jamais réellement eu le temps de me pencher dessus. Plutôt méconnu, il m'est souvent arrivé de l'oublier. Et puis, comme je suis malade en ce moment, j'avais besoin d'une lecture légère, facile à lire, sans prise de tête: celle-ci a rempli son job haut la main ! Je me suis régalée. Les pages se sont tournées d'une traite, j'ai à peine respiré entre deux chapitres. Cal et Min ont été d'une compagnie absolument géniale !

Minerva vient tout juste de se faire larguer par son minable ex. Oh, elle n'est pas si attristée, elle est plutôt soulagée même si maintenant elle se retrouve sans cavalier pour le mariage de sa sœur... Mais ses deux meilleures amies ne l'entendent pas de cette oreille. Min a besoin de se divertir, prendre des risques, et pourquoi pas donner une bonne leçon à ce maudit David ? Et pourquoi pas draguer le bel inconnu là-bas sous son nez ? Bel inconnu, que Min a entendu parier sur sa pomme avec ses amis et qui ne l'enchante guère. Pourtant, pourquoi pas faire une pierre deux coups ? Faire regretter son pari à cet homme, et rendre jaloux David en partant de cette soirée accompagnée ? Seulement le destin a apparemment d'autres idées en tête, faut croire !

« - Avance, je te suis.
Me suivre ? Trente-deux marches avec le regard de ce type planté sur son derrière ?
- Même pas en rêve ! s'exclama Min.
- Bon, écoute, il est tard et je suis fatigué, alors si on pouvait...
- Tu me suivras pendant trente-deux marches quand les poules auront des dents. Si tu veux grimper, tu y vas le premier.
- Pourquoi ? protesta Cal, stupéfait.
- Tu ne monteras pas cette colline en me reluquant les fesses pendant cette ascension.
Il secoua la tête.
- Tu sais, Dobbs, comme ça on pourrait croire que tu es une fille sensée, et puis dès que tu ouvres la bouche...
- Grimpe ou rentre chez toi, le coupa-t-elle.
Après un profond soupir, Cal gravit la première marche.
- Attends une minute, dit-il. Maintenant c'est toi qui vas me reluquer les fesses tout le long !
- Oui, mais tu as sûrement des fesses de rêve. »

Min est une héroïne que j'ai adoré. Petite, enrobée, loin des standards de beauté qu'on nous sert et ressert, elle est complexée, lucide sur la société, et elle n'a pas sa langue dans sa poche quand il s'agit d'injustice. Je me suis rapidement attachée à elle, et même identifiée à son personnage. Min est intelligente, drôle, charmante, n'hésite pas à recadrer Cal ou quiconque qui se met en travers de son chemin. Elle a un cœur aussi. Et on peut très vite le voir: Ce pari l'a rebutée, l'a choquée, l'a blessée. Et pourtant, au fur et à mesure que Cal et elle se revoient, son petit cœur bat toujours un peu plus vite...

J'ai eu beaucoup d'appréhensions. Avec un résumé comme celui-ci, facile de partir dans les clichés du héro arrogant qui juge sur les apparences, va tomber fou amoureux en faisant abstraction du physique, et changer de vision des choses, etc, tout ce qui m'irrite personnellement en somme. Or, non, heureusement ! Le pari part vraiment d'un coup de tête débile entre potes, mais jamais une once d'irrespect ne traverse les lèvres de Cal, ni même ses pensées quand il s'agit de Min. Même si leur premier rendez-vous est un fiasco total, que Min le remet sans arrêt à sa place, il ne se trouve pas supérieur à elle et ne considère pas qu'elle devrait s'estimer chanceuse parce qu'elle dîne avec lui. En fait, c'est tout le contraire. Cal a surtout beaucoup de qualités et il est d'une tendresse merveilleuse.

Cette romance m'a vraiment énormément plu. Pas besoin d'érotique, ni d'homme mystérieux et abusif, ni d'héroïne frêle au passé douloureux, pour nous offrir une histoire d'amour qui tient la route. On nous offre une histoire d'amour belle, amusante, avec une héroïne ronde qui est aimée et désirée pour ce qu'elle est (oui ça paraît rien comme ça, mais c'est rare: rare qu'on ne veuille pas changer une héroïne comme ça et rare qu'on en fasse un personnage désirable). C'est frais, divertissant, avec son lot de rires et son lot d'émotions tout en se fichant un peu des codes. Séduis-moi si tu peux marie parfaitement l'humour et l'amour, sans être too much dans quoi que ce soit. 

« Il s'interrompit lorsque Emilio leva la main et répondit au téléphone.
- La table d'Emilio ? annonça-t-il, puis il écouta un instant et jeta un œil à Cal par-dessus l'épaule. D'habitude non, mais pour une cliente exceptionnelle, nous ferons une entorse à la règle. Du poulet au marsala ? Non, non, je t'en prie, c'est normal. Tu n'aurais qu'à donner un bon pourboire au livreur. 
Il raccrocha et sourit à Cal.
- C'était Min, elle veut du poulet au marsala et tu vas le lui livrer.
- Quoi ?! sécrit Cal, abasourdi.
- Tu connais la route pour y aller, en plus je suppose que c'est sur ton chemin pour rentrer.
- Non, ce n'est pas sur mon chemin ! Ce n'est que le chemin de personne sauf de Dieu, sa fichue maison est verticale ! Qu'est-ce qui t'a fait croire que j'accepterais de faire ça ?
Emilio haussa les épaules.
- J'en sais rien. Elle a appelé, tu étais là, vous allez très bien ensemble, donc je me suis dit que ce serait une bonne idée. Vous êtes fâchés ?
- Non, on n'est pas fâchés. Mais on ne se fréquente pas parce que je ne suis « pas bon » pour elle et qu'elle attend la réincarnation d'Elvis. Rappelle-la et dis-lui que ton livreur est mort.
- Comme ça, elle n'aura rien à manger, c'est ça ? Tu connais Min, c'est une femme qui mange.
Cal repensa à l'expression de Min lorsqu'elle savourait du poulet au marsala. C'était presque aussi agréable que de la regarder déguster des donuts, mais loin derrière le plaisir de la contempler lorsqu'il l'embrassait, ce regard-là était particulièrement...
Emilio haussa les épaules.
- Bon d'accord. Brian peut livrer.
- Non, le coupa Cal. J'y vais. »

On s'attache à Min et Cal, qui font tout pour ne pas se revoir mais qui sont irrémédiablement attirés l'un vers l'autre. On s'attache aussi aux personnages secondaires, Liza, Bonnie, Tony, Roger, Emilio, ainsi qu'au chat bien malin, qui rythment avec eux le roman. J'ai retrouvé tout ce que j'aime dans une romance et en particulier chez les deux protagonistes principaux: Une héroïne adorable, dont je me suis sentie proche, et un héro tendre, qui ne cache pas au lecteur son affection et son désir dévorants pour l'héroïne. Comme toute romance, il y a évidemment des clichés, mais la plupart que l'on retrouve souvent partout sont intelligemment évincés.

  • EN CONCLUSION: Séduis-moi si tu peux est une romance succulente et qui m'a totalement convaincue. Pas un instant on ne voit les 500 pages passer ; C'est complètement addictif ! L'auteure joue avec les codes du genre, avec le romantisme, avec les idées reçues, et créé son petit monde agréable, ses personnages sympas, et son histoire d'amour toute touchante.

Prochaine lecture: Demonica, tome 2: sir déchaîné de Larissa Ione.

tâches d'encre

  1. Ce livre à l'air pas mal pour se détendre et passer un moment sans prise de tête. Je le note dans un coin de ma tête pour l'été prochain :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, franchement été comme hiver, il se lit parfaitement bien ;)

      Supprimer
  2. Ce n'est pas un genre que je lis très souvent ni que j'affectionne particulièrement, mais je dois dire que ta chronique a éveillé ma curiosité. Je note :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah ? En espérant qu'il te plaisir, si tu te lances en tout cas !

      Supprimer
  3. Je dois avouer que la couverture ne me tentait pas plus que ça (oui je suis superficielle XD), mais après une telle chronique, j'ai vraiment envie de le lire, il a absolument tous les ingrédients que j'aime dans une romance. Et pour se détendre c'est vraiment l'idéal !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Non c'est vrai que la couverture n'est pas terrible ! J'ai moi-même craqué sur ce roman après avoir lu une chronique coup de coeur ;) (et je ne regrette absolument pas comme tu peux le constater !)

      Supprimer
  4. Avec la couverture, je ne me serais pas forcément penché dessus mais ta chronique et les extraits que tu as mis m'ont convaincue de l'ajouter à ma wish-list ! Je le note donc :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, elle est vraiment moyenne cette couverture. Mais je suis contente que ce roman t'intéresse maintenant ;)

      Supprimer

Decorated Christmas Tree