mercredi 17 août 2016

Ugly Love • Colleen Hoover.




Ugly Love
de Colleen Hoover.
Genre: Romance contemporaine.
Mon édition: Hugo & Cie (New Romance).
326 pages.





Résumé: Quand Tate rencontre Miles Archer, elle sait que ce n'est pas le coup de foudre. La seule chose qu'ils ont en commun est une irrépressible et dévorante attirance l'un pour l'autre. Alors, pourquoi ne pas se laisser séduire quand le sexe est si bon ? Le beau pilote de ligne refuse catégoriquement toute attache, et Tate n'a pas le temps pour la passion... Leur arrangement semble parfait, tant que sont respectées les deux règles de Miles: Ne pas parler du passé, ne rien espérer du futur...
Cependant, ils vont vite comprendre que le cœur ne suite pas d'autres règles que les siennes. L'amour, même quand il n'est pas une évidence, sera-t-il plus fort que leurs promesses ?

17,5/20.

  • J'AI AIMÉ: L'héroïne est franchement agréable, c'est touchant.
  • J'AI MOINS AIMÉ: Une fin un peu bâclée.

Voilà, c'est fait ! J'ai enfin lu un roman de Colleen Hoover ! Je ne sais pas pourquoi, je voulais à tout prix commencer par Hopeless (qui traîne encore dans ma WL) et je ne me laissais pas la chance de lire autre chose... J'ai bien fait de me débarrasser de ma fixette et de me diriger vers Ugly Love, car cette lecture a été franchement trépidante ! Je crois que mon été se place sous le signe de la romance contemporaine car j'en ai adoré deux consécutives (ce qui est assez rare ^^). Ugly Love est une romance pleine de charmes, de tendresses, et de passion, elle m'a très rapidement séduite !

Tate vient de s'installer chez son frère le temps de trouver un petit boulot et un appartement. La jeune femme est loin de se douter que le voisin et l'ami de celui-ci s'avère aussi... perturbant. Leur première rencontre est un fiasco, mais le moins que l'on puisse dire, c'est que Miles fait une drôle d'impression sur Tate. Malgré les allures silencieuses et moroses du jeune homme, elle cherche le contact. Quand Miles met un point d'honneur à ne pas s'engager sentimentalement, est-ce que Tate saura mettre des limites ?

« Je ne m'en étais pas encore rendu compte, mais maintenant qu'il se tient sur le seuil, il me paraît immense. S'il lui venait à l'idée de me prendre dans ses bras, j'aurais l'oreille collée tout contre son cœur, et sa joue pourrait se poser sur ma tête. 
S'il devait m'embrasser, il faudrait que je lève le visage vers lui, mais ce serait sympa parce qu'il devrait sans doute fermer les bras sur mes reins et m'attirer vers lui afin que nos deux bouches se rejoignent comme deux pièces de puzzle. Sauf qu'elles ne se fondraient pas trop bien puisqu'elles ne font décidément pas partie du même puzzle.
Il se passe des choses bizarres dans ma poitrine. Comme une sorte de flottement. Je déteste ça, parce que je sais ce que ça signifie. Mon corps me signale qu'il commence à bien aimer Miles. »

Si j'ai fini par me lancer dans Ugly Love plutôt qu'un autre, ça relève du hasard. Je l'ai simplement trouvé en librairie, j'étais en vacances, et j'étais dans l'humeur de ce genre d'histoires. Trois petits points qui ont fait que je me suis lancée directement et sans aprioris. Pour mon grand bonheur parce que cette romance m'a beaucoup plu, et, à l'image de The air he breathes lu quelques jours plutôt: elle me redonne foi en la romance contemporaine.

Pour une fois, j'ai bien plus apprécié l'héroïne que son love interest. Tate est agréable à suivre et il m'a été très facile de m'identifier à elle. Tate est le mix parfait entre la jeune femme qui se laisse surprendre par les sentiments tout en restant un minimum indépendante (ouf). Elle est accro, sans l'être quelque part. Si Miles occupe une grande partie de ses pensées et de son existence, on sent pour autant que s'il le faut, elle peut y renoncer. Tate est également doté d'un humour et d'une sincérité qui m'ont beaucoup plu !

Miles est sympathique aussi, il ne faut pas croire ! Seulement, à part les flashback qui le concernent, nous n'apprenons pas à le connaître personnellement (ses ressentis, ses émotions, ses sentiments). Nous le voyons à travers le prisme de Tate et le moins que l'on puisse dire, c'est Miles n'est pas du genre à être très bavard ! J'aurais parfois aimé avoir son point de vue, mais j'ai compris le choix de n'avoir que celui de Tate; Cela plonge le lecteur dans l'attente et la frustration... vous savez, celle qui est agréable et donne les papillons dans le ventre ;)

« - Je sais que je te blesse, et je le regrette. Parce que j'aime être avec toi; seulement, chaque fois, j'ai peur que t'y attaches trop d'importance.
 Je sais que je devrais réagir à tout ce qu'il vient de dire, mais j'en suis encore à essayer d'assimiler le sens profond de ses paroles. Je devrais y voir partout un drapeau rouge, pourtant, ce drapeau ne se lève pas.
Je ne vois qu'un feu vert.
- C'est moi, particulièrement, que tu ne veux pas aimer, ou est-ce juste que tu ne veux plus éprouver d'amour en général?
Il me détache de lui afin de me répondre les yeux dans les yeux.
- Je refuse de retomber amoureux, Tate. A jamais. Tout ce que je veux, particulièrement, c'est toi.
Je tombe amoureuse de cette répondre, je la déteste, je l'adore.
Je suis sens dessus dessous. »

La romance est franchement agréable. Elle est même très passionnante et passionnée. Tate et Miles forment un duo qui marche, qui se marie bien, et qui donne envie au lecteur d'en savoir plus et toujours plus. Je me suis prise au jeu de leur relation, leurs doutes, leur complicité, la distance vis à vis de l'autre et de l'amour aussi. La fin est peut-être néanmoins rapide. J'aurais préféré voir la résolution venir doucement et lentement, tout comme les deux personnages se sont domptés tout aussi doucement et lentement le reste du temps.

  • EN CONCLUSION: Ugly Love est une romance qui fait son job et le fait bien ! L'auteure arrive à créer deux personnages qui nous semblent à portée de main, approchables, et à créer une atmosphère romantique sans que ce soit « too much ». Ce roman a été une très bonne surprise et je réitérerai l'expérience avec d'autres de Colleen Hoover !

 Prochaine lecture: Moi, la grosse de Matteo Cellini.

tâches d'encre

  1. Une auteure que j'ai très envie de découvrir...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je te la conseille en tout cas :) Pour ma part, je vais continuer la découverte avec d'autres romans !

      Supprimer
  2. J'aimerai tellement découvrir l'auteure et ce livre :o !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ce livre est franchement sympathique ;)

      Supprimer
  3. Cette romance a l'air pas mal du tout, j'aime bien cette auteure. Hopeless vaut le coup. :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je lis beaucoup d'avis positifs sur les romans de Colleen Hoover, dont Hopeless ! Je vais découvrir tout ça :)

      Supprimer
  4. j'avais beaucoup aimé celui ci aussi. J'ai eu beaucoup de chances pour le moment avec l'auteure !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il est vraiment chouette celui-ci :)
      Apparemment tous ses romans ont l'air bien, c'est fou :o

      Supprimer
  5. Tiens je ne savais pas que Ugly Love avait uniquement le point de vue féminin. Je pensais qu'il était sur le même schéma que Maybe Someday (que je te conseille vivement d'ailleurs!) J'ai repris la romance contemporaine avec Maybe Someday et j'avoue que l'arrivé du New-Adult dans le marché du livres donne des romances vraiment sympathique. ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Les flashbacks sont du point de vue masculin mais bon, ce n'est pas pareil tout de même :)
      Maybe Someday est dans ma WL, comme d'autres de l'auteure xD J'espère découvrir tout ça !

      Supprimer
  6. Colleen Hoover est une auteure de romance que j'aimerai beaucoup découvrir !

    RépondreSupprimer
  7. Il serait vraiment temps que je découvre cette auteure ! Par contre, je testerais certainement avec Indécent, qui est déjà dans ma PAL ^_^
    Contente que cette romance t'aie plu ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je te souhaite une bonne découverte avec Indécent :) Je dois avouer que c'est le seul qui ne me tente pas trop haha ^^

      Supprimer
  8. Salut :) Étant une grande adepte de romances contemporaines, ta chronique m'a donné le sourire ! J'ai lu Maybe Someday seulement mais Ugly Love me fait de l'oeil depuis un bon de temps et ta chronique m'a convaincue ! Je t'en remercie :)
    Bonne fin de vacances :)
    Alice alias Plume de Chat.

    RépondreSupprimer
  9. J'aime beaucoup les romances et c'est pour cela que je meurs d'envie de découvrir celles de Colleen Hoover^^ En plus, ta chronique est superbe :D

    RépondreSupprimer
  10. AH je l'avais beaucoup aimé celui là (en fait tous les livres de l'auteure que j'ai lus pour le moment). Colleen Hoover a le don pour croquer des persos qui vous rentrent dans la peau sans crier gare. A niveau de la narration, j'aurais aussi aimé avoir un peu plus de Miles, mais finalement je me dis que le schéma choisi avec Tate au présent et Miles au passé marche super bien et donne beaucoup de force à l'histoire.

    RépondreSupprimer

Decorated Christmas Tree