lundi 7 septembre 2015

Genre: Science-fiction, YA.

Phobos, tome 1, Victor Dixen.

Résumé:

Ils veulent marquer l'histoire avec un grand H: Ils sont six filles et six garçons, dans les deux compartiments séparés d'un même vaisseau spatial. Ils ont six minutes chaque semaine pour se séduire et se choisir, sous l’œil des caméras embarquées. Ils sont les prétendants du programme Genesis, l'émission de speed-dating la plus folle de l'Histoire, destinée à créer la première colonie humaine sur Mars.
Elle veut trouver l'amour avec un grand A: Léonor, orpheline de dix-huit ans, est l'une des six élues. Elle a signé pour la gloire. Elle a signé pour l'amour. Elle a signé pour un aller sans retour...
Même si le rêve vire au cauchemar, il est trop tard pour regretter.

Mon avis, 18/20.

Phobos est un roman qui me faisait envie depuis sa sortie (et même avant). C'est aussi un roman qui a littéralement conquis toute la blogosphère ; C'est un peu le phénomène du moment, et il y a de quoi ! Tous les éléments sont réunis pour passer un excellent moment.
Phobos offre une histoire originale, mêlant conquête de l'espace, amitiés, et avenir incertain. Un tel résumé ne pouvait me laisser indifférente. C'est avec la certitude d'adorer, que je me suis lancée dans ce roman. Et mon intuition ne m'a pas fait défaut !

---
En bref:
Les -: Ahhh mais quelle fin ! (let me die...)
Les +: Une intrigue et une plume peaufinées, des personnages charismatiques.
---

« « Réservoir inférieur largué ! annonce la voix de Kelly. Ascension finale réussie ! Vous pouvez ouvrir vos écoutilles, les filles ! »
La main de Kirs est toujours cramponnée à mon gant.
« Je crois que tu peux me lâcher, dis-je en soulevant ma visière. 
Je ne vais pas m'envoler, tu sais. »
C'est pourtant l'impression que j'ai. Après m'avoir semblé lourds de plusieurs tonnes, mes bras ne pèsent presque plus rien, comme dans les séances d'apesanteur en vol parabolique. Mais il n'y a pas que mes bras qui s'envolent -mon cœur aussi, il bat dans ma poitrine aussi fort que les ailes d'un oiseau prêt à prendre son essor: Ca y est, Léo ! Tu l'as fait ! Tu y es ! Tu es dans l'espace ! »

J'ai désiré lire ce roman depuis que le synopsis a été dévoilé pour la première fois. Le résumé + la couverture + l'auteur, découvert avec Animale = Moi, déjà sous le charme. Je vous le dis: ce roman, je l'ai attendu avec impatience ! Il est arrivé seulement fin Août dans ma PAL et je ne pouvais pas le laisser mariner plus longtemps. J'avais terriblement envie de le lire, avec cette intuition d'adhérer. Cette dernière s'est rapidement confirmée: j'ai adhéré et j'ai adoré. Dès les premières pages, Phobos m'a embarquée dans son récit avec sa richesse et ses chapitres addictifs !
Au bord de la faillite, la NASA a été rachetée et aujourd'hui, le programme Genesis voit le jour. Douze adolescents, six filles et six garçons, vont être envoyés à la conquête de Mars sous les feux des projecteurs et des caméras pour une téléréalité hors-du-commun: il s'agit de l'avenir, de la première colonie dans l'espace ! L'émission vend du rêve, des milliers de participants ont postulé à travers le monde, et les douze prétendants sont fébriles d'impatience. Léonor fait partie d'eux. Marquer l'histoire, rencontrer l'amour, s'envoler vers les étoiles, tant de promesses qui font rêver. Mais c'est sans compter les secrets, ce qu'on leur cache, à eux, ainsi qu'à tous les spectateurs, et qui les met en danger...
Léonor, dix-huit ans, jeune fille à la crinière de feu, m'a vraiment beaucoup plu. Je me suis facilement attachée à ce personnage autant rationnel qu'impulsif, au passé peu facile. C'est une héroïne à la portée du lecteur, qui peut manquer de confiance, en déborder, se faire des amis, se méfier, se protéger, se laisser charmer. Elle est à la fois banale, et peu banale. Ce n'est ni une héroïne irréprochable ni une totale bad-ass ; Léonor possède ses failles et ses défauts, mais aussi ses qualités.
Et c'est de même pour les cinq autres filles faisant partie du voyage. Passés quelques petits stéréotypes, le lecteur réalise que chacune a une personnalité marquée et réaliste. Kris, Kelly, Liz, Fangfang, Safia, rythment le récit en compagnie de Léonor, nous offrant le reflet d'une bande d'amies, entre méfiance, compétition, et entraide. J'ai d'ailleurs beaucoup aimé le fait que ce programme soit international et qu'il y ait de la diversité, autant chez les filles que les garçons. C'est un détail que j'apprécie énormément retrouver.
L'histoire se divise en plusieurs points de vue, nous permettant d'être à la fois sur Mars et sur Terre, au milieu des prétendants insouciants et au milieu des machinations qui leur échappent. Il y a un large panel de personnages, tout aussi curieux les uns que les autres et qui donnent envie d'en savoir plus. Au sein du programme Genesis, je me suis attachée aux filles que l'on suit assidument, et, du côté des garçons, des personnalités agréables se dessinent aussi.
Ce premier tome ne nous dit pas tout, il garde sa part de mystère tout en nous révélant une immense richesse et de nombreuses possibilités pour la suite. On ne peut se méprendre: l'auteur a pensé à tout et a peaufiné les détails pour nous offrir une histoire passionnante ! Ce roman contient des personnages qui ne manquent pas de charisme et qui intriguent. Tout au long des pages, le récit monte en intensité, au même rythme du Cupido qui s'avance vers Mars.
En conclusion: Phobos est un premier tome prometteur, riche, et addictif. Avant même de commencer ce livre, j'ai su que je l'aimerais. C'est une grande réussite. Et je me languis déjà de la suite... (la fin est aussi explosive que frustrante, idéal pour le côté masochiste des lecteurs *insérez rire diabolique* :D)

« C'est alors qu'elle apparaît pour la première fois -la lune de Mars.
Elle surgit au détour de la planète rouge, suivant l'orbite vers laquelle nous nous rapprochons de seconde en seconde. C'est un rocher noir et brillant, irrégulier, cabossé de partout, vérolé d'impacts de météorites. La lumière rasante du soleil creuse les ombres de ses deux cratères principaux, qui évoquent irrésistiblement les cavités oculaires d'un crâne décapité.
Phobos. 
La peur.
C'est la chose la plus affreuse que j'aie jamais vue de toute mon existence. »

Je le conseille à: Tout ceux qui sont intrigués, curieux, déjà enthousiastes. Lancez-vous ! La plume de Victor Dixen vous fera passer un excellent moment, je vous le garantis. 

Prochaine lecture: Le Trône de fer, Intégrale 2 (en VO) de G.R.R. Martin.

tâches d'encre

  1. Victor Ddixen m'avait séduite avec "Animale" et j'ai très très envie de découvrir Phobos ! Je n'en entends que du bien en plus !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Si tu as aimé la plume de Victor Dixen avec Animale, je pense que tu ne peux que l'aimer dans Phobos, même s'il s'agit d'un autre genre ! :)

      Supprimer
  2. Eh bien voilà, encore un de plus à ma wish list!

    RépondreSupprimer
  3. J'adore ta photo du livre :) J'ai Phobos dans ma pal et j'ai hâte de le sortir <3 ! ^-^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci beaucoup :) J'espère qu'il te plaira aussi !

      Supprimer
  4. Aaaah je suis super contente qu'il t'ait plu ! Je l'ai adoré aussi :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ce livre est superbe ! Je suis impatience d'avoir la suite !

      Supprimer
  5. Je l'ai dans ma wish-list et la façon dont tu en parles me donne envie de l'avoir en main et de le dévorer !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hé hé, et je ne peux que te conseiller de répondre à cette envie ;)

      Supprimer
  6. Je l'ai dans ma liseuse : je veux le lire ! Mais, apparemment, il vaut mieux attendre la sortie du tome 2 pour la fin XD
    En tout cas , tous ces bons avis donnent envie :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il vaut mieux, c'est vrai, mais ça reste un délice à la lecture ;) Le 2 ne sort pas dans trop trop longtemps alors ça va :D

      Supprimer
  7. Maiiiiiiiiisssss ! Encore une excellente critique ! Comment je fais pour résister ? Quoi ? On me dit dans l'oreillette que je ne dois pas résister à la tentation ? Ok !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pssst: seconde voix dans l'oreillette, non, il ne faut pas résister à la tentation ! Sacrilège ! Laisse-toi tenter par cette histoire passionnante !

      Supprimer
  8. Victor Dixen fait beaucoup parler de lui sur la blogosphère avec Phobos, je suis également très intriguée par ce roman mais je n'ai pas encore eu l'occasion de l'acheter. J'attends surtout de réduire un peu ma PAL pour cela XD
    Très bonne chronique qui donne encore plus envie de lire le livre.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je comprends ce dilemme ! Mais si tu en as l'occasion, je te conseillerais de te laisser tenter. C'est vraiment un très bon livre !

      Supprimer
  9. En ce moment, Phobos est très présent sur la blogosphère et j'avoue que je suis très intriguée par ce SF. Et puis, vos chroniques donnent réellement envie :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh oui, les belles chroniques pleuvent ! J'avais l'appréhension avec ce déluge de compliment et finalement, je me suis retrouvée captivée aussi !

      Supprimer
  10. Ooooooh je dois le lire absolument!! Je n'ai lu que de supers avis, donc je vais m'y mettre vite!

    RépondreSupprimer
  11. Il a l'air pas mal... Toutefois, je me laisserais plus tentée par Animale, de l'auteur, à choisir... Hmmm :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Deux genres bien différents, mais les deux sont captivants ! J'espère qu'Animale te plaira, j'ai beaucoup aimé la sphère conte dedans :)

      Supprimer
  12. Le fameux ! Ravie de voir qu'il t'a plu. Bon en revanche il me fait encore plus envie maintenant, c'est malin. Mais comme je suis pas dotée d'une grande patience, je vais peut être attende que la sortie d'une suite se rapproche un peu, histoire d'éviter les grandes frustrations de fin explosive.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Heureusement, la suite sort dans peu de temps ! Mais je comprends ta sage décision ;) J'espère en tout cas qu'il te plaira aussi !

      Supprimer
  13. Merci pour cette chronique enthousiaste. Ce roman m'a plu pour les thèmes sur la télé-réalité et les noirceurs de l'argent qui l'accompagne ainsi que pour le thème de la colonisation martienne qui offre une idée nouvelle.

    Quels ont été les grands thèmes que tu as préférés dans cette lecture ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je t'en prie ! La rencontre entre télé-réalité et conquête de l'espace m'a énormément plu, notamment avec cet attrait de l'argent derrière (qui fait froid dans le dos) et l'insouciance devant.
      Je suis impatiente d'en savoir plus avec la suite !

      Supprimer
  14. J'ai beaucoup apprécié le livre, mais tout comme toi, la fin m'a rendue dingue ahah ^^
    Mais j'ai vraiment hâte de lire la suite :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Heureusement, la suite ne devrait pas trop tarder !

      Supprimer
  15. J'ai tellement envie de le lire ♥

    RépondreSupprimer
  16. J'ai tellement envie de le lire ♥

    RépondreSupprimer

Decorated Christmas Tree