samedi 6 décembre 2014

Genre: Science-fiction, YA.

La 5è vague, tome 2: La mer infinie, Rick Yancey.

Résumé:

Cassie Sullivan et ses compagnons ont survécu aux quatre premières vagues destructrices lancées par les Autres. Maintenant que l'espèce humaine a été presque entièrement exterminée et que la 5è vague déferle sur la planète, le groupe se trouve face à un choix: se préparer à affronter l'hiver en espérant le retour rapide d'Evan Walker, ou se mettre en quête d'éventuels survivants avant que l'ennemi ne referme sur eux son impitoyable piège.
Personne ne peut prédire à quels abîmes de cruauté les Autres sont prêts à s'abaisser, ni à quelles hauteurs l'humanité saura se hisser. La bataille finale ne fait que commencer...

Mon avis, 17/20.

Ce second tome est un poil en dessous du premier, qui a été un immense coup de cœur, à l'échelle d'une bombe qui m'a dévastée. Je n'ai pas retrouvé les mêmes émotions fortes ici, certes, mais j'ai passé un excellent moment de nouveau !
J'ai retrouvé cette atmosphère de fin du monde si propre à La 5è vague, quelque chose d'austère, sombre, cru. Encore un tome des plus prenants.

---
En bref:
Les -: Parfois brouillon.
Les +: Les retrouvailles avec les personnages, l'ambiance, les révélations.
---

Cassie:
« - Ils nous détestent, j'ai dit, autant pour moi que pour lui.
Surpris par ma remarque, Ben m'a fixée. Et moi je lui ai rendu un regard effrayé.
- Il n'y a pas d'autres explications.
- Ils ne nous détestent pas, Cassie, a-t-il répondu avec douceur, comme quand on s'adresse à un gamin craintif. Mais nous avons ce qu'ils veulent.
- Non.
A présent, mes joues étaient mouillées de larmes. La 5è Vague n'avait qu'une et une seule explication possible. Toute autre raison était absurde.
- Ben, il ne s'agit pas de nous arracher la planète. Il s'agit de nous arracher à nous-même. »

Offert par mon homme le mois dernier, ce second tome n'est pas resté très longtemps dans ma PAL. En même temps, comment résister à dévorer la suite d'un livre que l'on a plus qu'adoré ? Je n'ai lu aucun avis sur La mer infinie avant de me plonger de dans. Je n'ai rien voulu entendre ni lire, je n'ai participé à aucune conversation dessus, je n'ai pas lu les fiches sur les différents réseaux sociaux de lectures. Je voulais commencer ce roman le plus vierge possible afin de ne pas être influencée (depuis je suis allée lire les autres avis ^^). Et pour moi, si ce tome deux n'est pas à la même hauteur que le tome un, ça reste une lecture haletante et passionnante !
Cassie a récupéré son petit frère, Sam, et si en même temps, elle a gagné des alliés, des jeunes soldats qui ont ouvert les yeux sur l'évidence et la manipulation qu'ils ont subit, elle a aussi perdu Evan Walker. Ils se sont donnés rendez-vous et elle l'attend. Seulement l'hiver arrive, s'intensifie, et ses camarades s'impatientent. Il n'est plus question d'uniquement Cassie, mais de tout un groupe et sa sécurité désormais. Cassie a une foi aveugle en Evan et cette foi crée des tensions. Zombie/Ben et son escouade ne sont pas du même avis. Surtout que Sam a changé, et Cassie réalise vite qu'en partie, son petit frère, celui qu'elle a toujours connu et pour qui elle a bravé tous les dangers, n'existe plus.
Un second tome bien plus accès sur l'action au présent et sur la diversité de tout un groupe, plutôt que sur Cassie, et ses souvenirs des différentes vagues. Si dans le premier tome nous avions également plusieurs points de vue et des passages qui s'enchaînent très vite, il y avait surtout et avant tout: les bases et la mise en place de l'univers. Dans La mer infinie, il s'agit de la cinquième vague, l'appréhension, la confusion et la méfiance, et de l'avenir. Je peux comprendre les quelques déçus concernant ce second tome car nous sommes dans une autre ambiance, c'est vrai, et cette ambiance peut être déstabilisante. 
Le premier tome s'enchaîne vite, entre flash-backs et action, et Cassie est le personnage le plus mis en avant. Dans le deuxième tome, nous sommes plutôt dans un creux, au présent, en position d'attente, comme les personnages: entre la quatrième et la cinquième vague, après une manche remportée contre les Autres, dans l'angoisse de ce qui va venir après sans savoir quand ni ce que ce sera. Cassie est un peu relayé au second plan, et Zombie et son escouade prennent plus de place. Ici, nous découvrons d'ailleurs plus amplement Ringer, l'autre personnage féminin.
J'ai trouvé La mer infinie très intéressant, et j'ai aimé découvrir ce groupe de rescapés et leurs interactions. Ces ex-jeunes soldats qui ont réalisé et fuit les Autres, Cassie qui s'est battue pour survivre et sauver ce qui lui est cher, Sam ce petit garçon qui a une nouvelle facette, et Evan, que l'on retrouve. L'atmosphère fin du monde installée par Rick Yancey est exactement le genre d'atmosphère que j'aime pour ce genre. Le genre d'atmosphère glauque, sombre, et qui affecte nos personnages: nervosité, tensions, méfiance. L'humanité qui ne tient plus qu'à un fil, il n'y a plus de nuances. Ce n'est pas le monde des bisounours. Ouf ! Heureusement ! Nous avons une ribambelle de personnages diverses, avec leur propre histoire, leurs propres motivations, et leur propre personnalité. 
Ringer qui prend plus de place ici n'a pas facile à apprivoiser pour moi, en partie parce qu'elle éclipse Cassie et ne la voit pas d'un bon regard (et moi, j'AIME Cassie d'amour), mais aussi car c'est une jeune femme amère, dure, froide, et donc assez difficile d'éprouver de l'attachement pour elle. Mais en la suivant et en la découvrant petit à petit, je me suis habituée. Elle nous offre également un autre regard sur ce qu'il se passe, un regard qui n'était pas là dans le tome précédent, et j'ai vraiment bien apprécié ce point.
La mer infinie est un second tome un peu moins bon que le premier, mais qui reste absolument excellent. Parfois brouillon, mais avec de l'action, et des moments qui résument pour moi parfaitement l'univers apocalyptique. J'ai passé de très très bonnes heures de lecture. Ce second tome aussi, nous offre de nouvelles révélations qui ne laissent pas indifférent. J'ai été entraînée, portée, scotchée. Ce roman m'a une nouvelle fois passionnée. J'ai vraiment hâte de lire le troisième tome car les zones d'ombres sont loin d'avoir toutes été éclairées !

Cassie:
« Avant de s'éloigner, Dumbo a dit:
- C'est moi, le médecin. C'est à moi de le faire, sergent.
Il avait deviné ce que notre leader avait en tête.
- Fiche le camp ! a répliqué Ben d'un ton sec.
Alors, nous nous sommes retrouvés seuls. Ben jetait de toutes parts des regards affolés. Le cafard piégé. Le rat coincé. L'homme qui tombe de la falaise sans le moindre arbuste auquel s'accrocher.
- Eh bien, je crois que nous avons la réponse à notre grande question, non ? a-t-il dit. Ce que je ne comprends pas, c'est pourquoi ils ne se sont pas contentés de nous exterminer avec quelques-uns de leurs putain de missiles. 
- Ce n'est pas leur style, j'ai répondu.
- Leur style ?
- Est-ce que tu as déjà réalisé à quel point ça a toujours été personnel -depuis le début ? Ils prennent leur pied à nous tuer. »

Je le conseille à: La 5è vague est une saga que je conseille ABSOLUMENT ! Si on aime les atmosphères sombres et de fin du monde, évidemment. A ne pas louper, tout simplement.

Prochaine lecture: Les McCabe, tome 1: Dans le lit du Highlander, Maya Banks.

tâches d'encre

  1. J'ai hâte de me procurer ce second tome, le premier avait été un énorme coup de coeur !! ♥ :D

    RépondreSupprimer
  2. Tu me rassures un peu, ça change des avis mitigés ! :D

    RépondreSupprimer
  3. Je me fais du mal en lisant ton avis, puisque je ne pourrais pas me l'acheter avant... longtemps, je pense. Et je l'ai même pas mis dans ma liste de Noël. Enfin, je le savourerai d'autant plus quand je l'aurais enfin !

    RépondreSupprimer
  4. J'ai tjrs pas lu le tome 1, je pense que ce seras une de mes premières lectures de 2015 !
    (Gabby, oui nouveau changement d'url) http://septimacoote.blogspot.fr

    RépondreSupprimer
  5. Moi aussi j'aime Cassie d'amour, et j'ai peur de ne pas du tout aimé Ringer ( déjà que dans le tome 1, je la portais peu dans mon cœur.) Mais ta chronique me rassure !
    Et elle me donne encore plus hâte de lire la suite. Vite que le père Noël arrive !!!


    Ton nouveau décor est vraiment magnifique <3

    RépondreSupprimer

Decorated Christmas Tree