mardi 23 septembre 2014

Genre: Contemporain.

Complètement cramé !, Gilles Legardinier.


Résumé:

Lassé de tout, Andrew Blake quitte l'Angleterre et se fait embaucher comme majordome en France, au Domaine de Beauvillier. Confronté à de surprenantes personnalités -sa patronne, Odile la cuisinière, Manon, ou encore Philippe le régisseur-, lui qui croyait en avoir fini avec l'existence va être obligé de tout recommencer...



Mon avis, 18/20.

J'avais sincèrement bien aimé Demain, j'arrête ! du même auteur, qui a été une véritable bulle d'air frais, et je souhaitais vraiment découvrir d'autres roman de lui. Et c'est un succès, car Complètement cramé ! m'a aussi conquise, peut-être même plus !
J'ai aimé l'atmosphère de ce roman, la personnalité du personnage principal, ce que dégage les personnages secondaires. Vraiment, le tout forme un très beau lot, que j'ai pris plaisir à découvrir.

---
En bref:
Les -: Un passage ou deux tirés par les cheveux.
Les +: Ce souffle de joie et de bonne humeur que l'auteur transmet, l'humour, la personnalité d'Andrew.
---

« - Je suis vraiment désolé, monsieur Steak.
- Blake, je m'appelle Blake. Je vais rentrer maintenant, c'est mieux.
- Vous ne pouvez pas partir comme ça ! C'est trop bête. Entrez, je vous paye le coup.
- Le coup de fusil ? Le coup de couteau ?
- Non, ça veut dire que je vous invite à boire l'apéro, pour fêter votre arrivée.
Après avoir eu l'air d'une bête sanguinaire, l'homme arborait maintenant le sourire le plus affable du monde. Andrew le regarda, décontenancé et un peu effrayé. Il commençait à comprendre ce qu'Odile sous-entendait en disant qu'il était « un peu spécial ».
L'homme lui tendit une main franche.
- Philippe Magnier. Je suis le régisseur du domaine. 
Andrew hésita et finit par la saisir.
- Andrew Blake. Désolé pour votre cigouillette.
- Ciboulette. Une herbe aromatique de la famille des liliacées. Et puis c'est vrai que chez nous, on dit « bonsoir » à cette heure-ci. « Bonjour », ça marche jusqu'à 16 heures, enfin ça dépend des régions.
- Et après 18h30, vous dites bonjour avec des fusils, c'est ça ? »

Ce que j'ai aimé avec Demain, j'arrête ! et que je retrouve totalement dans Complètement cramé ! c'est le ton de l'histoire: cette légèreté et cet humour qui nous colle le sourire aux lèvres. Ce sont des romans qui se dévorent pour se détendre, pour ne pas réfléchir, pour se sentir bien, heureux, pour aimer les bons côtés de la vie qui sont toujours mis en avant. L'auteur réussit merveilleusement son pari avec moi, parce que j'ai pris de la joie par deux fois en pleine tête et j'en redemande. 
Andrew Blake se sent seul, lassé, et aimerait changer le train-train de son quotidien qui l'ennuie à mourir. Il souhaite renouer avec la vie et suite à son insistance, son meilleur ami va l'aider et lui trouve par chance une place de majordome en France, qu'Andrew accepte avec plaisir. Une fois sur les lieux, cet homme va légèrement déchanter face aux personnalités fortes de ceux qui habitent le Domaine de Beauvillier, loin de penser que ce sont ses même personnalités qui va le réveiller et le pousser dans ses retranchements. Au contact de sa patronne et de ses collègues, très vite camarades, Andrew va se révéler !
J'ai beaucoup aimé Andrew Blake, le personnage principal. Cet anglais, d'un certain âge, revient de loin si j'ose dire. D'un quotidien terne, morne, et d'une humeur qui suit, j'ai aimé le voir évoluer et prendre constance grâce à son nouvel entourage doté de personnages forts. Andrew a le sens de la répartie et manie parfaitement le sarcasme, ce qui amène au roman un très bon dynamisme. J'aime exactement le genre de répartie qui lui appartient. C'est fin, inattendu, toujours bien trouvé. L'humour de ce roman est pour moi: jamais lourd. Tout se passe à travers les situations et le sarcasme utilisé de manière différente par chacun des personnages. J'ai adoré cet aspect.
Manon, Odile, Philippe, Nathalie, sont des personnages secondaires tout aussi en couleur. Si Nathalie, soit « Madame », la maîtresse des lieux est moins mise en avant que les autres, sa présence plane toujours, et j'ai su m'attacher à elle, et comme Andrew: voir au delà de ses apparences froides. Quant à Odile et Philippe, ce sont deux personnages qui font des étincelles, ces deux-là n'ont ni leur langues dans leur poche, et sont d'un naturel adorable, vivifiant, totalement revigorant ! Manon, elle, c'est la touche jeunesse et douceur. Toutes les générations sont confondues sous le toit du Domaine, et j'ai pris mon pied à les voir s'entendre, s'entraider, se lier. 
Complètement cramé ! m'a bien plus conquise que Demain, j'arrête ! tout simplement car je l'ai trouvé plus simple et plus crédible. Même si deux-trois actions vers la fin sont assez absurdes (une marque de fabrique dira-t-on ^^), il n'en reste que j'ai préféré les personnages de ce roman, que je trouve plus profonds, plus mis en valeur, et qui sont bien plus attachants. L'histoire est elle, bien moins tiré par les cheveux dans son ensemble, plus sage, et ne s'éloigne pas des liens qui se créent entre les différents habitants du Domaine de Beauvillier.
En conclusion: un très bon livre qui aura su me faire sourire, rire, avec des personnages qui m'ont attendrie. Encore une nouvelle fois, c'est une vraie bouffée d'air frais, qui fait du bien. Le genre de roman qui permet de rêver un peu, qui donne envie de prendre la vie du bon côté et d'être une meilleure personne. Complètement cramé ! m'a mis le sourire aux lèvres :)

« Le soir, dans la cuisine, lorsque Andrew prit place face à Odile, il n'avait pas décoléré. La cuisinière le regardait avec un sourire amusé.
- Qu'est-ce qui vous met ainsi en joie ? questionna-t-il.
- Vous. D'habitude, la plus énervée de cette maison, c'est moi. Ça me fait du bien de voir quelqu'un d'autre prendre le relais. »

Je le conseille à: Ceux qui sont intrigué par Gilles Legardinier et ses romans, ceux qui ont envie de passer un moment agréable sans prise de tête, ceux qui dépriment parce que franchement ça redonne le sourire !, mais aussi ceux qui sont heureux parce qu'on a jamais trop de bonheur ;)

Prochaine lecture: Le cercle des canailles, tome 3: Le paria, Sarah MacLean.

tâches d'encre

  1. le passage est très bien choisi, j'avais adoré l'histoire de la cigouillette écrasée... ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Moi aussi, c'est rare mais.. j'ai vraiment ri à ce passage ! :)

      Supprimer
  2. Hier, je suis passé devant ce livre, je n'avais pas très envie de le prendre, finalement j'ai changé d'avis ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il faut craquer ! Un vrai bol d'air frais ce roman :)

      Supprimer
  3. Ce livre a l'air super bien en tout cas! Je ne vois que des chroniques positives sur celui-ci :)
    Il faudrait que je me le procure rapidement :)
    Jennifer

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. De quoi craquer rapidement en effet ;)
      J'espère qu'il te plaira autant que ceux dont tu as lu les avis positifs, c'est vraiment tout le mal que je te souhaite :p

      Supprimer
  4. Les couvertures des romans de cet auteur m'ont toujours intrigué !
    Ta chronique me donne très envie de le découvrir !
    Peut-être pour cet hiver, quand le temps sera tout gris et que l'on aura besoin d'un peu de bonne humeur :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh oui, je plussoie, c'est un roman à lire en hiver quand il fait tout gris !
      J'espère vraiment que l'humour de l'auteur saura te combler autant qu'il m'a comblée :)

      Supprimer
  5. AAAAAH. J'ai lu le "premier" et j'ai le "troisième" dans ma PAL mais celui là j'hésitais, je pense que grâce à toi je craquerai plus facilement :)
    <3

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Justement, moi le "troisième" c'était celui qui me faisait hésiter.. mais en ayant adoré le "premier" et le "deuxième", je vais craquer pour le "troisième" obligatoirement :D

      Supprimer
  6. J'ai un bon souvenir du premier mais j'hésite à lire celui- ci...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pour moi il est meilleur que le premier :) Moins absurde, plus profond, toujours de l'humain, j'ai adoré !

      Supprimer
  7. Gilles Legardinier, c'est du bonheur en livres, il me redonne le sourire à chaque fois !

    RépondreSupprimer

Decorated Christmas Tree