dimanche 3 août 2014

Genre: Bit-lit.

Femmes de l'Autremonde, tome 3: Magie de pacotille, Kelley Armstrong.

Résumé: 

Paige Winterbourne est une sorcière, mais ça ne se voit pas: elle ne remue pas le nez quand elle jette des sorts, par exemple. C'est une jeune femme normale de vingt-trois ans, qui travaille trop, s'inquiète de son poids, et se demande quand elle va rencontrer un mec bien. A ceci près qu'elle a adopté une adolescente, Savannah... dont la mère pratiquait la magie noire, et qui est poursuivie par une démone et une Cabale de mages très puissants !
Mais à part ça, Paige mène une vie tout à fait ordinaire. Du moins, jusqu'à ce que ses voisins découvrent sa vraie nature et que l'enfer se déchaîne...

Mon avis, 16/20.

A part un résumé complètement à côté de ses pompes exceptant Savannah, la Cabale de mages, et la démone, je suis ravie de ce troisième que j'ai trouvé plus passionnant que le précédent. Et le pari n'était pas couru d'avance car j'étais un peu triste de quitter Elena !
Je n'ai pas vu les 500 pages passer, même si le roman a fait la semaine (bon je l'avoue, j'ai eu une semaine chargée). Il se passe moins de choses que dans les tomes précédents, mais j'ai beaucoup aimé retrouver la plume de l'auteure et découvrir Paige et Savannah.

---
En bref:
Les -: Je m'attendais à plus d'actions/retournements.
Les +: La relation entre Paige et Savannah, l'aisance de la lecture malgré les +500 pages.
---

« - Je sais que vous n'avez pas agi toute seule, dit-elle.
C'était donc là le gentil flic, une femme plus âgée, maternelle, compréhensive, censée me faire cracher le morceau. Je compris pourquoi cette routine éculée fonctionnait si bien. Parce que après des heures passées à me faire hurler dessus et traiter comme une dégénérée, j'avais désespérément besoin qu'on m'approuve, qu'on me dise: « Tu n'es pas une tueuse sans pitié et tu ne mérites pas qu'on te traite comme ça. »
Je savais que cette femme se moquait royalement de mon sort. Je savais qu'elle ne voulait qu'une confession pour pouvoir taper dans la main des collègues qui nous observaient par la vitre sans tain. Pourtant, je ne pouvais m'empêcher de vouloir me confier pour obtenir un sourire, une expression de sympathie. Mais j'eus le bon sens de la regarder froidement et de déclarer: « Je veux un avocat. »
La porte s'ouvrit avant qu'elle puisse répondre.
- Elle comprend parfaitement la gravité de la situation, déclara Lucas Cortez en entrant dans la pièce. C'est pourquoi elle demande son avocat. Je suppose, madame, que vous vous apprêtiez à honorer cette demande.
Flynn repoussa sa chaise.
- Qui êtes-vous ?
- Son avocat, bien entendu. »

Femmes de l'Autremonde est une série de bit-lit que je chéris particulièrement, je la trouve unique en son genre, complète, détaillée, approfondie, et ce sont les femmes à l'honneur, dans le rôle d'être surnaturel. Et ça me plaît. J'ai passé un très bon moment avec les deux premiers tomes mettant en scène Elena, une loup-garou, et même si je n'étais pas particulièrement motivée à suivre l'histoire de Paige, une sorcière (même si je l'ai apprécié dans le deuxième tome; Capture, où elle apparaît), au début, ma lecture s'est tout de même révélée captivante ! J'ai beaucoup aimé suivre Paige, qui est un personnage tranquille, assez vulnérable, et Savannah, l'adolescente sous son aile, qui est tout le contraire.
Après les événements du second tome, le quotidien de Paige se retrouve bouleversé. Sa mère n'a pas survécu, et elle se retrouve avec une adolescente à sa charge. Savannah a treize ans, et tout comme Paige, elle a perdu sa mère, de la main des mêmes hommes que pour la mère de Paige. Savannah est une sorcière précoce, puissante, qui semble avoir déjà une fascination pour la magie noire. L'intégrer au Convent et la plier aux règles n'est pas chose aisée. Et ce n'est pas quand leur paix est mise en danger par une Cabale de mages, décidé à mettre la main sur la jeune fille, que Savannah se montrera plus sage.
Avec le résumé (que je trouve franchement nase), je ne m'attendais pas à l'histoire que j'ai lu. Ce n'est pas n'importe quelle Cabale de mages qui s'intéresse à Savannah; c'est celle du père de la jeune fille. Et lui et ses hommes sont prêt à attirer des ennuis à Paige, des ennuis suffisant pour que ses voisins, la ville entière, et tous les curieux, la soupçonne de sorcellerie et lui fasse vivre un enfer. Le tout, pour récupérer « l'enfant prodige perdu ». Mais Paige ! Paige est pleine de ressources. Même si c'est une femme vulnérable, à l'apparence plutôt fragile, elle est stable, sincère, et est prête à défendre ses intérêts et ceux de Savannah. C'est une femme que j'ai beaucoup apprécié, très sympathique, qui sort du lot des héroïnes « kick ass ». 
Savannah est également un personnage agréable, qui a tout de l'adolescente de treize ans en pleine crise; changement d'humeur, puberté, passage de l'amour à la haine en un éclair; mais avec ce gros plus non négligeable: elle est puissante. Le lien entre Savannah et Paige n'en est qu'à son commencement, mais il existe bel et bien. Il comporte tout cette complexité entre deux êtres diamétralement opposés et qui sont amenés à vivre ensemble. De la complicité aux disputes, j'ai pris beaucoup de plaisir à découvrir les méandres de leurs relations. Tout comme j'ai aimé ces deux sorcières faire la connaissance du mage Lucas Cortez, qui contre toute attente, leur vient en aide (sachant que les sorcières et les mages sont clairement hostiles entre eux dû à leur passif). 
L'histoire quant à elle, si je l'ai trouvé plus rapide et plus captivante que le second tome, elle contient tout de même moins d'actions et de rebondissements. Je trouve ça un peu dommage car parfois l'histoire manque de réels remous, mais d'un autre côté, se concentrer sur le trio « Savannah - Paige - Lucas », leurs interactions et leurs relations, ça m'a beaucoup plu. Puis... On ne peut franchement pas dire que Paige vit des jours faciles depuis que la Cabale du père de Savannah a décidé de faire des siennes. On peut dire qu'avec ce troisième tome, j'ai passé un bon moment.
En conclusion: une meilleure lecture que Capture, plus calme, plus centré sur les personnages, malgré un manque parfois de retournements (dont j'ai été habituée dans les deux premiers tomes ^^). Moi qui avais peur de changer d'environnement, des loups-garous aux sorcières, je ne suis pas déçue. J'ai adoré Paige et son caractère, Savannah et sa fougue de la jeunesse, Lucas et sa douceur. Changer de décor m'a finalement fait du bien, et j'ai hâte de pouvoir lire la suite !

« - Je suis sérieuse, Paige. Écoute. J'entends des murmures.
Le vent fit bruire les arbres. Je frissonnai.
- D'accord, répondis-je, maintenant tu me fiches la trouille. Tu parles d'une balade paisible.
Elle sourit.
- Désolée. Ça doit être le vent. Hé, mais si la copine nécromancienne de Leah nous avait suivis ici ? Ce serait carrément pire qu'au funérarium, non ?
- Merci de soulever la question.
- Oh, mais je blague. Y a personne. Regarde. (Elle désigna la vue en dessous de la colline) On y voit jusqu'à l'entrée. Y a personne. Et de toute façon, Lucas monte la garde. Il n'est pas si nul que ça, comme mage. Pas génial non plus, mais au moins il pourrait crier pour nous avertir.
- Oui, mais Leah pourrait toujours l'assommer avant qu'il finisse de nous crier son message.
La voix de Cortez s'éleva jusqu'à nous dans l'air calme de la nuit.
- Je vous entends parfaitement. C'est un cimetière -il n'y a pas énormément de bruits parasites.
- Désolée, lui lançai-je.
- Vous m'avez entendue aussi ? demanda Savannah.
- La partie comme quoi je ne suis « pas si nul que ça comme mage » ? « Pas génial non plus » ? Non, je crois que ça m'a échappé. »

Je le conseille à: Quand on aime ce qui touche aux êtres paranormaux; loups-garous, démons, mages, sorcières, esprits. Femmes de l'Autremonde est une série très élaborée qui m'offre de grandes heures de lecture plus qu'agréable.

Prochaine lecture: Fruit défendu, tome 1: Un soupçon de malice, Robyn Dehart.

tâches d'encre

  1. Cette série m'intrigue beaucoup (et j'aime tellement les couvertures aussi), je pense que ça peut être tout à fait mon genre, je devrais tester =)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Si tu aimes les univers peaufinés et la bit-lit, je pense que tu peux carrément adorer ! Tente :)

      Supprimer
  2. Oh tu me rassures. J'ai beaucoup aimé le personnage d'Elena et l'univers des loups-garous, du coup j'angoisse un peu à l'idée de passer à autre chose. D'un autre côté j'avais trouvé Savannah bien intrigante. Paige ne m'avait fait ni chaud ni froid, mais j'étais quand même prête à lui laisser une autre chance. Et là, tu es en train de faire pencher la balance du côté d'une lecture de ce T3.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je flippais aussi beaucoup, j'avais des tonnes d'aprioris et j'avais peur du caractère de Savannah et de Paige, quel duo ça donnerait. Et finalement, j'ai bien aimé ! Même si niveau ambiance, ce n'est pas pareil que les deux premiers tomes.
      J'espère que tu aimeras tout autant :)

      Supprimer

Decorated Christmas Tree