jeudi 19 juin 2014

Genre: Science-fiction, YA.

Chroniques lunaires, tome 1: Cinder, Marissa Meyer.

Résumé:

Humains et androïdes cohabitent tant bien que mal dans la ville de New Beijing.
Une terrible épidémie ravage la population.
Depuis l'Espace, un peuple sans pitié attend son heure...
Personne n'imagine que le salut de la planète Terre repose sur Cinder, brimée par son horrible belle-mère. Car la jeun fille, simple mécanicienne mi-humaine, mi-cyborg, détient sans le savoir un secret incroyable, un secret pour lequel certains seraient prêts à tuer...

Mon avis, 18/20.

Pas LE coup de coeur, mais je dois dire que je balance quand même entre « mini-coup de coeur ou seulement belle découverte ? ». Quoi qu'il en soit, j'ai juste dévoré ce roman qui est resté longtemps dans ma PAL. J'ai adoré.
Je me suis rapidement attachée à Cinder, une héroïne vraiment très sympathique et simple, et j'ai trouvé que le rythme de lecture était bien entraînant, du début jusqu'à la fin. Quoi de mieux ?

---
En bref:
Les -: /.
Les +: Cinder, le conte préservé mais bien revisité, la rapidité de lecture.
---

« L'image montrait son cœur, son cerveau, ses intestins, le réseau bleu de ses veines, ainsi que son tableau de commande. Sa main et sa jambe synthétiques, les câbles qui partaient de la base de son cerveau et descendaient le long de sa colonne vertébrale jusqu'à ses prothèses. Le tissu cicatriciel là où la chair était jointe au métal. Un petit carré sombre dans son poignet: sa puce ID.
Elle connaissait tout ça. Elle s'attendait à voir ces choses.
En revanche, elle ignorait l'existence des vertèbres en métal dans sa colonne, de ses quatre côtes en métal, du tissu synthétique autour de son cœur et des plaques qui renforçaient les os de sa jambe droite.
Au bas de l'holocran, on lisait:
Résultat: 36,28%.
Elle était inhumaine à 36,28%. »

Cinder est une lecture qui m'a fait du bien, qui m'a détendu, et qui m'a fait passer un très très bon moment. C'est un livre léger, qui se lit sans faim, et qui a comblé mes attentes du moment. J'ai laissé ce bon roman mariner dans ma PAL depuis quasiment sa sortie, et quelle chance, il n'a pas été rancunier ! Il m'a offert un Cendrillon revisité à la sauce futuriste plutôt exquis. Je comprends tout de suite pourquoi on me l'a conseillé et re-conseillé. D'ailleurs, c'est après qu'on me l'ait proposé pour la troisième fois dans le challenge Livradeux, que j'ai décidé de tenter l'aventure :) Et ce fut une aventure réussie !
Cinder est mi-humaine, mi-cyborg, et sur Terre, c'est être considéré comme un paria, voire pire, comme un objet. Sa différence lui fait vivre un enfer. Sa belle-mère, Adri, fait tout pour lui faire vivre un quotidien de misère, lui faisant porter sur les épaules la mort de son mari. Mais Cinder n'est pas une cyborg comme les autres, et elle va l'apprendre à ses dépends. Sa vie prend un tournant décisif quand le Prince Kai, lui-même, vient lui rendre visite dans son atelier pour lui présenter un droïde à réparer de toute urgence, et que sa sœur Peony attrape la létumose, maladie mortelle, contagieuse, et sans remède...
Je me suis retrouvée embarqué à New Beijing en un rien de temps ! Deux, trois pages, et l'histoire m'a embarquée. L'écriture est simple et fluide, si bien que ce monde futuriste, on le comprend et le visualise très vite. Et l'auteure arrive à amener avec subtilité les éléments de son histoire, le décor et ses trames, tout en nous intégrant. L'ambiance futuriste, la pandémie, les relations de la Terre avec la Lune, Cinder et ses découvertes. Un petit mélange presque parfait ! (je ne saurais dire ce qui manque, la preuve, je n'ai pas mis de points négatifs mais il manque un petit truc quand même ^^) Très vite, tout s'est mis en place et je n'ai vraiment pas su détacher mes yeux du livre. Chaque fin de chapitre donne envie d'enchaîner avec le suivant, quelle torture !
Cinder est vraiment un livre que j'ai apprécié, surtout grâce à l'héroïne. Cinder est une cyborg, humiliée par sa belle-mère, qui en a dans le ventre ! Elle est réfléchie, calme, forte, tout en sachant garder un petit côté naïf et innocent. Et c'est plaisant de voir une héroïne qui ne fonce pas dans le tas tête baissée, qui analyse, et qui se fie à ses instincts (et notamment ici: à son « écran de bord ». C'est également agréable de voir que l'auteur a su doser le côté « timide » de son personnage face au Prince Kai qui l'intimide autant qu'il l'attire. J'ai été ravie d' avoir une demoiselle qui ne perd pas totalement l'esprit en la présence du garçon qui lui plaît, qui rougirait si elle pouvait rougir (Cinder ne le peut par sa condition) mais qui reste déterminée sur ses objectifs ainsi que sur les choses capitales qui l'entourent telles que: la létumose dont les médecins recherchent un vaccin, et le peuple de la Lune dont la Reine est perfide.
Cinder revisite Cendrillon comme je les aime. Ce n'est pourtant pas mon conte préféré, mais j'ai vraiment adoré ce qu'en a fait Marissa Meyer. On se prend rapidement au jeu de la comparaison, et on s'attache avec facilité aux personnages (Cinder, Iko, Kai, le Dr Erland). Et la fin me donne très vite envie de me jeter sur la suite, que je me suis contentée d'ajouter à ma wish-list puisque je ne l'ai pas ! En conclusion: un très très bon moment de passé avec Cinder, et je remercie toutes les personnes qui me l'ont conseillé.

« - Je ne suis pas malade. Je ne sais pas qui a contaminé Peony. (Elle tendit le bras, pour montrer l'hématome qui s'arrondissait au pli de son coude.) Ils n'ont qu'à refaire le test, s'ils veulent.
L'un des droïdes manifesta un premier signe de vie, en braquant sa lumière sur le petit point rouge où l'aiguille l'avait piquée. Mais ils ne firent pas un geste, et Adri ne dit rien. Elle reporta son attention sur un petit écran encadré, sur la cheminée. Il affichait des images de Pearl et de Peony enfants prises dans leurs ancienne maison, celle avec le jardin. Avec Adri, avant qu'elle ne perde le sourire. Et leur père. 
- Je suis désolée, dit Cinder. Moi aussi, je l'aime.
Les mains d'Adri se crispèrent sur le cadre. 
- Ne m'insulte pas, fit-elle en serrant l'écran contre elle. Une chose comme toi sait-elle seulement ce que c'est qu'aimer ? Y a-t-il le moindre sentiment de sincérité chez toi, ou est-ce simplement... de la programmation ?
Cinder risqua un coup d’œil vers Pearl toujours assise sur le canapé, le visage en partie caché derrière ses genoux. Elle avait lâché sa serviette. Quand elle vit que Cinder la regardait, elle baissa les yeux.
- Bien sûr que je sais ce que c'est que l'amour, lâcha Cinder.
Et le chagrin. Elle aurait aimé pleurer pour le lui prouver. »

Je le conseille à: Un peu tout le monde. C'est un livre qui se lit facilement et qui conviendrait à tout âge et tout sexe. A condition d'aimer les contes revisités, évidemment ^^

Prochaine lecture: Caroline Bingley, Jennifer Becton.

tâches d'encre

  1. Pffff encore un livre que je dois acheter... J'vais jamais m'en sortir!^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. A qui le dis-tu ! J'ai le même combat :p Ma wish grandit de jour en jour, elle me fait peur !

      Supprimer
  2. Je ne partage pas le même enthousiasme, mais de l'enthousiasme quand même ahah :p

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bouuuuh :p Mais bon, tant que t'as aimé, ça va, je te pardonne, huhu :D

      Supprimer
  3. C'est un livre qui est dans ma WL depuis quelque temps, il faut vraiment que je me l’achète j'en entend que du bien :) Bsx bonne fin de semaine

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'en ai aussi entendu que du bien et no regret, j'ai adoré :)
      Bisous et bonne fin de semaine à toi aussi !

      Supprimer
  4. bon bah direction wishlist mdr ! il me tentait deja mais ta chronique ma confirmé qu'il me le fallait ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Haha, c'est tellement dur de résister :D

      Supprimer
  5. Coucou ! ;)
    Livre à acheter ! Il à l'air trop bien ! ^^
    ça fait peur de voir à quelle vitesse une W-L peu s'agrandir, quand je pense à tous les livres que j'aimerais avoir, je me dis que je n'aurais jamais le temps de tous les lire ! x)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est la même pour moi, du coup, je préfère ne pas y penser :p Je ne restreins pas ma WL, mais des fois, c'est clair que ça peut faire peur !
      J'espère qu'il te plaire :)

      Supprimer
  6. Je suis entrain de le lire! J'aime beaucoup le mélange de conte et de science-fiction :)

    RépondreSupprimer
  7. Super chronique :)
    Ce livre est vraiment une merveille, j'avais beaucoup aimé. Et le tome 2, Scarlet, est encore mieux ! Vivement que le 3ème sorte en français !
    ~Maya~

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh la la si tu me dis que le deux est encore mieux... *__*

      Supprimer
  8. Punaise mais il faut vraiment que je le lise!! Il est là tout prêt, il m'attend les bras tendus limite xD

    RépondreSupprimer
  9. J'ai vraiment envie de le lire ! Dans ma WL :D

    RépondreSupprimer
  10. Pareil j'ai beaucoup aimé cette réécriture du conte qui garde à la fois son charme tout en lui ajoutant une touche futuriste agréable :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Exactement !
      L'auteure respecte et innove à la fois, et j'aime beaucoup :)

      Supprimer
  11. Je ne pensais vraiment pas aimer autant. Justement, avant de commencer, j'avais un peu peur du côté futuriste parce qu'en général, ça ne m'attire pas du tout. ^^ Mais l'auteure fait en sorte de nous intéresser et rendre l'histoire très addictive. J'espère que tu aimeras le deuxième tome !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tout à fait ! J'ai toujours peur des côtés futuristes aussi car je suis vite perdue, mais ici, c'était simple :)

      Supprimer
  12. Tu verras, la suite est trooooop bien tout comme ce premier tome d'ailleurs ! Je suis contente que tu aies aimé :D

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tout le monde me dit que la suite est bien ! Après m'être fait conseillé Cinder des centaines de fois, ça va être Scarlet, maintenant :p

      Supprimer
  13. Je dois quand même essayer et j'adore les réecritures de contes ;-)

    RépondreSupprimer
  14. merci de m'avoir fait découvrir ce livre, je l'ai immédiatement acheté, je n'ai pas était déçus. Néanmoins la fin se découvre trop facilement!

    RépondreSupprimer
  15. Il est vraiment trop bien! J'adore l'idée du conte

    RépondreSupprimer

Decorated Christmas Tree