samedi 18 janvier 2014

Genre: Contemporain, jeunesse.

Frangine, Marion Brunet.

Résumé:

« Il faut que je vous dise... J'aimerais annoncer que je suis le héros de cette histoire, mais ce serait faux. Je ne suis qu'un morceau du gâteau, même pas la cerise. Je suis un bout du tout, un quart de ma famille. Laquelle est mon nid, mon univers depuis l'enfance, et mes racines, même coupées.
Tandis que ma frangine découvrait le monde, le cruel, le normal, et la guerre, ma mère et ma mère, chacune pour soi mais ensemble, vivaient de leur côté des heures délicates. 
C'est à moi qu'il revient de conter nos quatre chemins. Comment comprendre sinon ? »

Mon avis, 16/20.

Un livre qui me tentait beaucoup de par son sujet: la famille. Et pas n'importe quelle famille. Une famille homoparentale, dont les enfants, Joachim et Pauline puisent dans leurs ressource pour faire face au monde. Le cruel et réel monde.
Une situation actuelle, qui me touche beaucoup, et pour laquelle je suis pour. J'ai suivi cette histoire avec émotion. Je l'ai trouvé vrai, réaliste, et optimiste. Un beau livre.

---
En bref:
Les -: Manquait peut-être l'effet « poignant » auquel je m'attendais.
Les +: L'écriture fine et délicieuse, le sujet réel et d'actualité.
---

« Ma soeur est entrée dans ma chambre. C'était quelques jours après la rentrée. Elle s'est assise sur mon lit. Elle m'a regardé très sérieusement, a coincé sa mèche de cheveux derrière l'oreille et m'a demandé:
- Joachim, à quel moment tu as réalisé qu'on ne vivait pas au pays des Bisounours ? »

C'est un livre que j'ai gagné chez Saefiel (Je la remercie beaucoup ainsi que les éditions Sarbacane qui m'ont envoyé le livre ♥) et ça tombait franchement bien, parce qu'il me bottait de plus en plus en voyant son influence sur la blogosphère. Le sujet comme dit ci-dessus m’appâtait. Je suis de celles qui défendent les mêmes droits pour tous, pour le mariage et les enfants, alors il était impossible que je passe à côté de ce livre qui nous conte l'histoire de cette famille. Une famille qui se bat pour vivre la vie qu'elle souhaite, une vie d'amour et de choix.
Joachim a dix-sept ans, des amis, une petite copine, le bac à passer à la fin de l'année, bref c'est un adolescent comme les autres. Ou presque. Il a une particularité: deux mamans, et cette particularité: il en est fier. Oui, quelque fois il a dû brandir le poing pour se faire respecter mais il vit sa vie, normale, heureuse, il est épanouit. Et puis, il y a Pauline, sa petite sœur. Quinze ans et qui rentre au lycée. Elle ne s'attendait pas à la cruauté et les remarques des autres élèves, et lui, il ne s'attendait encore moins à ce qu'elle soit la proie des brimades, alors que lui, il n'a rien eu. Joachim nous raconte le parcours de sa frangine vue de ses yeux, sa propre vie, et le cocon qu'ils forment avec leurs deux mamans. Un fragment de vie.
Joachim a su me toucher par sa maladresse d'adolescent. Ni immature, ni mature, il se conduit comme la plupart des jeunes de son âge. Il est posé, réfléchit, mais il a ce côté impulsif de l'âge bête, et le côté protecteur des grands frères proches de leurs sœurs. C'est un jeune homme attachant, parfois centré sur lui-même, parfois à côté de la plaque, mais que j'ai beaucoup apprécié. Il nous conte l'histoire des quatre membres de sa famille à travers son regard encore innocent. Ses mères (« Maman et Maline ») et Pauline sont plus en retrait mais font partie intégrantes du roman. Sans elles, il n'y a pas d'histoire. Pauline, toute jeune, frêle, réservée, va devoir apprendre à se battre, à encaisser. Et Mère, Maline, à consolider leur famille et respecter que leurs enfants grandissent.
Un livre beau et fort, sur le choix de former une famille homosexuelle et de l'assumer. Un livre beau et fort, dénonçant la stupidité et la méchanceté de certains, aux milles idées conçues dans la tête. Un livre réel qui dénonce la dureté du monde scolaire qui nous prépare à la vie adulte, vie qui elle aussi, se révèle tout aussi difficile. Il manquait sûrement un je-ne-sais-quoi, un petit truc en plus pour m'emballer totalement. Peut-être plus d'émotion et et profondeur quant aux personnages en eux-même. Mais j'ai apprécié ma lecture, qui, malgré le sujet traité, arrive à nous coller le sourire (ou alors je suis maso ? ^^). C'est un roman crédible dont la plume est sublime, presque poétique. Il y a de jolies résonances dans les mots, les tournures de phrases, l'écriture de Marion Brunet est plus qu'agréable.
Ma chronique est simple, courte. Mais ce roman ne mérite pas plus de commentaires, il se lit, tout simplement. Il nous fait un bon moment.

« - Ça a dû être horrible, d'être rejetée par ta mère.
Maman est venue s'asseoir à table, en face de nous. Elle a posé sa tasse de café devant elle, lentement. Je la sentais pleine de lassitude.
- C'est vrai. Au début ça m'a fait souffrir.
- Et maintenant ? Tu t'en fous ?
- On devient plus fort avec le temps. Quand on a une vie différente, on prend ces risques-là: rejets, ruptures, critiques. On peut regretter, se cacher dans un trou. Ou alors on décide d'être bien, on se bat et on mène la vie qu'on veut, la vie comme on l'aime. »


Je le conseille à: Aux personnes sensibles aux injustices, dont le sujet intéresse et préoccupe. Aux personnes sensibles tout simplement je dirais aussi. Ou aux personnes qui sont intriguées par ce livre.

Prochaine lecture: Les portes du secret, tome 2: Le souffle d'émeraude de Maria V. Snyder.

tâches d'encre

  1. Holla Alice !
    Je me demandais, tout les livres que tu lit, tu les achète ? Parce que ça doit te faire un sacré budget livre hein?! ^^

    RépondreSupprimer
  2. Sabrina: Oui je les achète, je n'ai pas de cartes membres de bibliothèque, et en plus, j'aime mes les approprier.
    Ni budget livres pourtant, je suis très correct. Avec les occasions par-ci par-là, ça va :)

    RépondreSupprimer
  3. Sa lecture est prévue pour mars, en LC ! J'espère que j'aimerais !!

    RépondreSupprimer
  4. J'ai de plus en plus envie de lire ce roman ! :)

    RépondreSupprimer
  5. Evy: J'espère qu'il saura te plaire à toi et ta/ton/tes partenaire(s) de lecture :)

    Ninouille: c'est vraiment un chouette livre ! Qui se lit tout seul en plus.

    RépondreSupprimer
  6. Oh je l'ai acheté aujourd'hui^^J'espère que j'aimerais ! Tu me donnes envie de le commencer directement^^

    RépondreSupprimer
  7. C'est un livre que j'avais vraiment beaucoup aimé =D

    RépondreSupprimer
  8. Dune: Ne te prive surtout pas ;)
    Marinette: Un chouette livre !

    RépondreSupprimer
  9. Tu me donnes vraiment envie de découvrir ce livre ! J'espère en avoir l'occasion un jour :)

    RépondreSupprimer
  10. Ce bouquin me tente mais je ne pense pas le lire. (oui c'est très bizarre) En fait le sujet m'intéresse mais j'ai d'autres priorités :D

    RépondreSupprimer
  11. J'aime beaucoup ta tête sur la photo ♥♥♥
    Et je suis immensément contente qu'il t'ait plu. C'est vrai qu'il manque peut être un peu plus d'émotion par rapport à ce qu'on peut lire dans le même genre mais je l'avais quand même trouvé exceptionnellement touchant comme roman.
    Et puis je suis contente que ce soit toi qui l'ait gagné voilà :) ♥

    RépondreSupprimer
  12. Anne-C: Je te le souhaite aussi :)
    Herbe folle: Ce n'est pas bizarre, je comprends très bien. Je suis un peu pareille parfois !
    Saefiel: Ooooh merci ! Moi aussi je suis contente que ce soit moi qui aies gagné :D (non sans blague !) Ca reste quand même un très beau roman !
    Bisous ♥

    RépondreSupprimer
  13. Tu me donnes trop envie de le lire ! Il est dans ma wishlist en plus je crois...

    RépondreSupprimer
  14. Ce livre me tente beaucoup et après ta chronique, il me tente encore plus !
    Ce sujet m'interesse d'autant plus que plusieurs personnes de mon entourage sont dans ce cas.
    A acheter rapidement ^^

    RépondreSupprimer

Decorated Christmas Tree