samedi 29 juin 2013

Genre: Romance historique.

Le retour des Highlanders, tome 2: Le Séducteur, Margaret Mallory.

Résumé: 

Réputé pour son habileté à manier l'épée et briser les cœurs, Alex MacDonald a fait le serment de ne jamais se marier. Pourtant son chef de clan lui demande un coûteux sacrifice - épouser Glynis MacNeil, la fille d'un allié. Il fait alors la connaissance de la jeune femme, une rare beauté connue dans tous les Highlands pour son caractère rebelle.
Echaudée par les infidélités de son précédent mari, Glynis refuse de se laisser amadouer par un autre coureur de jupons. Mais Alex n'est pas n'importe quel séducteur...

Mon avis, 16/20.

Ayant vraiment bien aimé le premier tome: Le Gardien, nous présentant l'histoire de Ian et de Sileas, c'est avec plaisir que j'ai continué à lire la saga Le retour des Highlanders avec ce deuxième opus: Le Séducteur. J'ai beaucoup apprécié les apparitions d'Alex aux côtés de Ian précédemment alors j'avais hâte de voir ce que lui réservait son histoire.
J'avais un peu peur car j'ai vu dans de nombreux avis que ce tome était moins bon que celui d'avant. Mais finalement, pour ma part, je l'ai préféré ! Autant j'ai aimé le duo Ian-Sileas, autant j'ai a-do-ré le duo Alex-Glynis auquel je me suis attachée très vite.

« Glynis baissa les yeux vers sa bouche sensuelle et sentit sa gorge s'assécher. Cet homme devait savoir comment embrasser correctement une femme. Pas comme Magnus Clanranald, ce misérable qu'elle avait épousé.
Prenant soudain conscience qu'elle se penchait lentement en avant, elle recula brusquement la tête.
- Je vous préviens, je suis armée d'un dirk et je n'ai pas peur de m'en servir.
- C'est ce que j'ai entendu dire, mais vous n'en aurez pas besoin, dit Alex. Je n'aime les femmes que lorsqu'elles sont consentantes.
Glynis pensa qu'elles devaient être nombreuses.
- Vous n'avez rien à craindre, ajouta-t-il. Je ne fais jamais de mal aux femmes.
- Leur briser le cœur ne compte pas ? »

Les -: Certains passages étaient peut-être en trop, comme celui avec Una et Seamus qui tourne à la source d'angoisse pour Glynis et où j'étais vraiment triste pour elle de la voir être mise à l'écart et de se retrouver embourbée dans un quiproquo. Et ne parlons pas d'Alex qui a fait face à cette passade comme un manche à balais ! Sans cela, soit une cinquantaine de pages, le livre aurait été encore meilleur.
Les +: Connor faisant parti de nos quatre Highlanders principaux cherche des alliances pour combattre ses ennemis et protéger les siens, demandant ainsi le mariage à Alex et à Duncan. Glynis étant une MacNeil, une famille de rebelles, l'union peut se révéler intéressante et avantageuse. Mais Alex, célèbre séducteur, est une homme qui exècre le mariage. La raison ? Ses parents qui se déchirent et qui lui ont inculqué de mauvaises bases ainsi que les femmes et leurs charmes. Il a un penchant pour celles qui sont mariées et surtout, surtout, qui n'ont aucune envie d'une histoire avec suite. Malgré tout, il reste un homme qui a bon cœur et reste sensible. Glynis, quant à elle, est réputée pour avoir planté sa dague dans son ex-mari infidèle, Magnus Clanranald, sous une impulsion. Depuis, son père lui cherche un nouveau compagnon mais la jeune femme n'en veut pas, même si un mariage avec Alex MacDonald serait idéal. Elle ne souhaite plus se marier, quoi qu'il lui en coûte. Cependant, quand Glynis et Alex viennent à se voir, l'attirance entre eux est réciproque et fulgurante. Glynis est loin de faire partie de ses critères et c'est peut-être pour ça, que cette fois, la donne change. Ça paraît très simple dit comme ça. Mais en fait, c'est vraiment une romance très agréable. Je l'ai trouvé d'ailleurs très crédible car ils ont beau être attirés l'un par l'autre quand ils se rencontrent, ils ne se sautent pas dessus dans la foulée et ne comptent pas pour autant se résigner aux décisions de leurs chefs respectifs. Par un heureux hasard de circonstances, ils se retrouvent tous les deux à faire un voyage jusqu'à Edimbourg et c'est par ces quelques semaines passées ensemble que tout commencera. Alex et Glynis sont fidèles à leurs caractères. Ils se cherchent, se tâtent, se séduisent, mais pourtant, ni l'un ni l'autre ne compte se livrer et se rendre à l'évidence. Malgré l'attachement qui naît à leur dépend, aucun n'envisage pour autant le mariage, et j'ai aimé qu'ils campent sur leur position, ce qui ne donne pas un côté chevaleresque et romantique qui ne m'aurait pas plu. Pas pour Alex. Le point fort aussi, c'est que le livre se déroule sur plusieurs mois et on déguste l'évolution de leurs liens. Tout ne se passe pas d'un coup. L'auteure a été habile pour les rapprocher et c'est petit à petit que l'espace entre eux s'amoindrit. C'est vraiment plaisant de prendre son temps, de faire tomber peu à peu les barrières, et de ne pas passer d'une extrême à l'autre en un claquement de doigts. C'est là où réside la crédibilité. Une histoire d'amour a besoin de temps pour qu'on y croit, surtout quand les deux protagonistes ne sont pas disposés à tomber amoureux, et Margaret Mallory a respecté ces conditions pour plus mon grand plaisir. Et mis à part le temps, il y a aussi beaucoup de rebondissements qui amènent Alex et Glynis à se côtoyer, se connaître, se découvrir, et s'apprécier. De très bons rebondissements je dirais même, car j'avais beau être sûre de l'issue de cette histoire, comme souvent avec les romances, je me suis surprise quelques fois à angoisser pour nos tourtereaux et à me demander ce qu'il allait réellement se passer. L'auteure a réussit à me transporter et m'inquiéter: les histoires de clans sont très présentes tout comme la menace constante sur le clan de Connor MacDonald et on le ressent. Pour un livre léger, je me suis tout de même beaucoup impliquée et c'était vraiment agréable. Une bonne surprise. Voici une lecture qui a su m'entraîner et me faire sourire.

« Elle se mit sur le dos et tourna la tête vers lui. Il se redressa sur son coude et se pencha vers elle, son visage si près du sien qu'elle pouvait sentir son souffle sur sa peau. Incapable de résister, elle posa sa main sur sa joue, savourant le contact de sa barbe rugueuse sur sa peau.
- Il ne faut pas, Glynis.
- Et pourquoi pas ?
Alex lui adressa ce sourire qui lui faisait chaque fois perdre tous ses moyens.
- Vous le savez. »

Je le conseille à: A toutes celles qui aiment et recherchent des romances historiques dans les Highlands. Cette petit saga est vraiment attendrissante et leurs personnages ont du caractère ! Pour ma part, je lirai forcément le tome trois: Le Guerrier. Et vous ? ;)

Prochaine lecture: New Victoria, tome 1, Lia Habel.

tâches d'encre

  1. Tu verras le tome 3 est super aussi ;)

    RépondreSupprimer
  2. Le résumé donne envie en tout cas ! :)

    RépondreSupprimer
  3. Si il te tente, pour l'été, il est plutôt cool :)

    RépondreSupprimer
  4. Je dois le lire aussi, il a l'air pas mal.

    RépondreSupprimer
  5. Pour ma part, je l'ai beaucoup aimé. J'espère qu'il te plaira :)

    RépondreSupprimer

Decorated Christmas Tree