lundi 21 janvier 2013

Genre: Chick-lit, bit-lit.

Queen Betsy, tome 1: Vampire et célibataire, MaryJanice Davidson.

Résumé:

Mourir, ça fait réfléchir... Par exemple, cette semaine, j'ai perdu mon boulot, je suis morte dans un accident et, quand je me suis réveillée à la morgue, j'étais devenue une vampire. Bon, il y a des côtés positifs: je suis désormais super forte et les hommes semblent bien plus sensibles à mon charme de suceuse de sang. Il faut juste que je m'habitue à mon nouveau régime liquide...
Autre problèmes: mes amis du monde de la nuit disent que je suis une sorte de reine annoncée par une prophétie ridicule. Ils ont besoin de moi pour renverser un vampire assoiffé de pouvoir, au look trop ringard ! Le cadet de mes soucis ! Sauf qu'ils ont des moyens de pression efficaces, comme la nouvelle collection Manolo Blahnik; une fille qui se respecte ne peut pas dire non...

Mon avis, 13/20.

Après mes deux derniers romans lus, j'ai eu une petite envie de chick-lit et ce livre me faisait de l'oeil dans ma PAL. Il mélange deux genres et j'avais lu beaucoup de bons avis dessus alors je me suis dit; Pourquoi pas ? Bien que j'ai d'autres livres en chick-lit qui m'attendent, c'est vers la douce (ou pas) Betsy que je me suis dirigée.
Je m'attendais à mieux, voila la raison de mon treize. Mais j'ai tout de même passé un bon moment, léger et agréable. J'ai également beaucoup ri et souri avec l'aide d'une héroïne totalement délurée ! Je lirai volontiers le tome deux !

« - Je préfère que les choses soient claires. Après tout, ce qui me semble logique t'a surprise plus d'une fois.
- Hé ! Si tu penses que je suis conne, dis-le-moi en face au lieu de tourner autour du pot...
- Je pense que tu es conne.
- Tu quoi ? T'es gonflé ! Tu ne peux même pas faire semblant d'être gentil pendant cinq minutes ? »

Les -: Le début est si long... Vraiment. Betsy rencontre très vite le fameux vampire assoiffé de pouvoir (Nostro) et pourtant, rien ne se passe le concernant avant la fin. J'ai trouvé ça tellement dommage, et comme je l'ai dit, je m'attendais à mieux. Un peu plus d'affrontements, de pièges, ou je ne sais quelles péripéties m'auraient sûrement beaucoup plu ! Concernant la prophétie, j'ai trouvé ça décevant qu'elle passe après le côté girly du personnage principal. Trop de blablas concernant les chaussures et son entourage. J'ai eu du mal aussi à voir l'intérêt de Marc et Jessica, ses amis humains, dans l'histoire, ils m'ont très vite énervée.
Les +: Mis à part Marc et Jessica, j'ai bien aimé les autres personnages. Tina, la vampire lesbienne, que j'ai tout de suite eu envie d'avoir comme amie. La mère de Betsy, qui apparaît peu mais qui prend la situation comme si de rien était. Sinclair, le beau garçon de l'histoire. Et bien évidemment, j'ai adoré l'héroïne ! Betsy est une véritable boule de feu, dynamique, sarcastique, complètement déjantée, j'ai pris plaisir à la suivre, et à lire toutes ses répliques. Vampire depuis peu, elle n'est pas décidé à se ranger du côté des règles vampiriques. Elle veut continuer sa vie d'humaine le plus simplement possible, voir sa mère, voir son père, être dérangée par sa belle-mère qui lui pique ses Prada, rire avec sa meilleure amie Jessica. Elle leur annonce d'ailleurs très vite la couleur concernant son état. Mais... Les ennuis la rattrapent plutôt vite, des responsabilités s'imposent à elle. Elle se retrouve face à Nostro, le méchant vampire du livre, et Sinclair, le séduisant et gentil vampire mais qui lui tape sur les nerfs. J'ai adoré le jeu du chat et la souris entre Betsy et Sinclair, d'ailleurs, tout deux ont la répartie facile et se renvoient la balle comme si c'était un jeu d'enfant. Et comme on s'y attend, ils craquent l'un pour l'autre, et ce genre de situation, j'en suis toujours friand ! J'aurais vraiment aimé que les petites machinations et l'action autour de la prophétie soient plus présentes, car j'ai adoré la fin, je l'ai trouvé plus sérieuse que le reste du livre bien qu'elle reste très légère, elle m'a mise en appétit. Ce premier tome me donne vraiment envie de continuer la série. C'était vraiment sympathique et reposant à lire. 

« - Jalouse ?
Je faillis rendre mon vin de prune.
- Dans tes rêves. Maintenant, laisse-moi tranquille. Je m'en vais.
- Tu as beaucoup contrarié Tina, tu sais ?
- Rentre-toi bien ça dans la tête: tu es dégoûtant. Je me fous de ce que tu penses ou que Tina soit sous le choc. Lâche-moi !
- Dans une minute, répondit-il avant de se servir de cette force exaspérante dont il avait déjà fait preuve dans le cimetière pour m'attirer à lui et presser ses lèvres contre les miennes. »

Je le conseille à: Aux amatrices de chick-lit, surtout (plus de 15 ans tout de même). Si vous aimez ce genre, lancez-vous, Betsy risque de vous plaire. Sinclair également, héhé. Les histoires de filles mélangées aux histoires de vampires, c'est oui, ça marche !

Prochaine lecture: Délirium, tome 1, Lauren Oliver.

tâches d'encre

  1. Moi j'ai justement adoré ce côté très girly ! Mais faut dire que la chick-lit, j'adore j'adhère !

    Ps, j'aime beaucoup les changements de ta colonne de droite =)

    RépondreSupprimer
  2. Ce livre me fait envie depuis un moment, mais j’avoue que c’est surtout parce que la couverture a été dessinée par Diglee :)

    RépondreSupprimer
  3. Les couvertures de cette série sont tellement magnifiques !

    RépondreSupprimer

Decorated Christmas Tree