vendredi 21 décembre 2012

Genre: Contemporain.

Amours et autres enchantements, Sarah A. Allen.

Résumé:

Bienvenue à Bascom où l'étrange famille Waverley alimente depuis des générations les légendes les plus fantasques. Il y a Claire qui, entre les plats aux vertus magiques qu'elle cuisine et la carapace qu'elle s'est forgée pour ne plus souffrir, pensait avoir tout ce dont elle avait besoin. Il y a Evanelle qui offre les objets les plus insolites mais dont l'utilisation se révèle forcément bénéfique à un moment donné. Et puis il y a Sydney qui revient après des années d'absence avec une fille de 6 ans et un secret qu'elle est déterminée à préserver...
A cela ne manquait plus qu'un charmant voisin décidé à courtiser Claire la solitaire pour que la vie de tout ce petit monde s'emballe joyeusement !

Mon avis, 15/20.

Un des quatre livres que j'ai reçu pour mon anniversaire ! Je l'ai découvert par hasard sur livraddict, le résumé m'avait charmée, pas emballée plus que ça mais j'avais tout de même vraiment envie de le lire, et voila.. Et je ne suis pas du tout déçue ! Il entre fièrement dans la catégorie des romans léger, doux et agréable que l'on a envie de déguster en se dorant la pilule au soleil ou devant un bon feu de cheminée. J'aime beaucoup ce genre de livre, j'en ai besoin de temps en temps pour calmer ma petite sensibilité remué par d'autres bouquins plus chargés en action ! ^^
Tout en douceur on est plongé au cœur d'une petite bourgade dont le nom des Waverley ne passe pas inaperçu. Un brin d'amour, une poignée de secrets, et un soupçon de magie, c'est ce qui fait la recette de ce livre, et c'est ce qui m'a séduite.  

« Tandis qu'il s'éloignait, elle songea combien c'était triste de se dire qu'elle n'avait aimé qu'un seul homme: celui-là, qui l'avait depuis longtemps reléguée au rang de frasque de jeunesse, alors qu'elle l'avait considéré comme l'amour de sa vie.
Elle regrettait vraiment de ne pas savoir jeter des sorts. »

Les -: Ce n'est pas un livre à lire à tout prix, c'est un peu simplet, et tout y prévisible. Le passé qui rattrape Sydney, je m'y suis attendue durant tout le livre. Et on sait qui sera en couple à la fin, quelque soit leurs ressentis, habitudes, du départ.
Les +: Le mystère est présent, c'est d'ailleurs le mot qui qualifie la famille Waverley depuis des générations selon leurs voisins. Chaque membre a un petit don, et c'est ce qui fait que j'ai beaucoup aimé cette histoire. Claire, trentenaire, est une femme fortement attaché à sa routine et ne se sent qu'en sécurité quand elle peut maîtriser ce qui lui arrive. Elle a une peur monstrueuse de souffrir et se réfugie dans sa vie dont elle n'ouvre pas les portes à n'importe qui. Sa spécialité ? La cuisine, elle est traiteur. Mais pas n'importe quel traiteur.. Par ses plats, elle peut calmer, susciter la nostalgie, l'émotion, tout comme elle peut créer le regret, l'envie. Tout ça, grâce aux plantes qu'elle cultive avec affection dans son jardin. J'ai beaucoup aimé la voir jouer de ses ressources pour aider, ou le contraire. Evanelle a le don que je préfère, elle donne des objets qui serviront tôt ou tard, et elle ne les donne pas inconsciemment, elle sait qu'elle doit les donner à telle personne. Sydney, elle, son domaine de prédilection, c'est la coiffure, elle vibre grâce, par, et à travers elle, c'est une seconde nature.. Et même la petite dernière: Bay, la fille de Sydney, a quelque chose de particulier. J'ai vraiment adoré cette petite famille que l'on suit dans leur déboires. On les regarde évoluer avec émotion au fil des pages, on assiste à leur bonheur. Et mis à part cette petite famille qui attire bien des curieux, d'autres ont des spécificités propres à leur nom et leur sang dans cette bourgade. Par exemple, les femmes Clarks sont connus pour le sexe, et les hommes Hopkins sont consumés par la passion et se marient toujours avec des femmes plus âgées. C'est une population bien mystérieuse que l'on retrouve à travers les pages, et je m'en suis délectée ! Sans que le roman soit long (édition France Loisirs: 342 pages), on arrive à avoir un panel de personnages différents et intéressants avec chacun son histoire et ses sentiments, et il est difficile de ne pas s'attacher à eux ! Ils sont tous touchants.. du moins, sauf peut-être Ariel Clark mais je ne vous en dirais pas plus ! Malgré la légèreté, il y a quand même une petite profondeur qui m'a plu. Et la magie que l'on retrouve chez les Waverley, elle, elle m'a séduite. Mon personnage préféré ? Sans conteste le pommier qui trône au fond de leur jardin ! Car si il y a bien quelque chose de mystérieux chez eux, c'est bien lui.. Il n'en fait qu'à sa tête, il vit.

« - Tatie Claire, pourquoi le pommier me lance tout le temps des pommes ?
- Il veut que tu en manges une.
- Mais je n'aime pas les pommes.
- Il le sait.
- Pourquoi tu les enterres, les pommes ?
- Pour que personne ne les mange.
- Pourquoi tu ne veux pas que quelqu'un les mange ?
Claire hésita un moment avant de répondre.
- Parce que si tu manges une pomme de cet arbre, tu verras le plus grand événement de ta vie. Si c'est une bonne chose, tu sauras que rien d'autre ne te rendra jamais aussi heureuse. Et si c'est une mauvaise nouvelle, tu passeras le restant de tes jours à penser à l'événement terrible qui va arriver. Personne ne devrait jamais sa voir cela. »

Je le conseille à: Si vous voulez une lecture qui mêle le léger et l'agréable entre deux plus gros pavés, celui-ci peut vraiment faire l'affaire. Bascom nous offre vraiment un endroit sécurisant, coupé du monde, et des personnages vraiment attachant que je quitte avec peine !

Prochaine lecture: Smoking & Layette, Jane Graves.

tâches d'encre

  1. Ce livre est dans ma PAL et ton avis me donne envie de l'en sortir rapidement ^^

    Bisous :)

    RépondreSupprimer
  2. Je viens de parcourir ton blog; je le trouve très joli !
    C'est sympa de mettre des photos de toi en train de lire chaque livre :)

    RépondreSupprimer
  3. @Alison: En tout cas, si tu as envie d'une lecture sympa entre deux, je ne peux que t'y pousser ! :)

    @Livresquement: Merci beaucoup ! J'essaie de respecter soit le thème du livre soit les couleurs de la couleur, c'est pas facile :p

    RépondreSupprimer
  4. Personnellement, ce fut un joli coup de coeur ! J'ai beaucoup l'ambiance t l'écriture de l'auteur. Certes, c'est prévisible, mais ce genre de bouquin ça fait du bien une fois de temps en temps (souvent, dans mon cas ^^).

    RépondreSupprimer
  5. Je comprends le coup de coeur ! Je trouve que c'est vraiment un bon livre :)

    RépondreSupprimer

Decorated Christmas Tree