samedi 17 novembre 2012

Genre : Romance contemporaine, érotique.

Cinquante nuances de Grey, E.L. James.

Résumé:

Lorsque Anastasia Steele, étudiante en littérature, interviewe le richissime chef d'entreprise Christian Grey, elle est à la fois séduite et profondément intimidée. Convaincue que leur rencontre a été désastreuse, elle tente de l'oublier -jusqu'à ce qu'il débarque dans le magasin où elle travaille à mi-temps et lui propose un rendez-vous.
Naïve et innocente, Ana est troublée de constater qu'elle est follement attirée par cet homme. Quand il lui suggère de garder ses distances, elle ne l'en désire que davantage.
Mais Grey est tourmenté par ses démons intérieurs et le besoin de tout contrôler. Lorsqu'ils entament une liaison passionnée, Ana découvre son pouvoir érotique, ainsi que la part obscure que Grey tient à dissimuler...

Mon avis, 5/20.

Qui n'a pas entendu parlé de Fifty Shades ? Vraiment ? Il est partout dans les librairies. On en parle sur facebook, sur twitter, sur beaucoup de blogs (même non-littéraire). Que ce soit en mauvais ou bons termes. J'ai vraiment entendu de tout sur ce livre.
Il fallait absolument que je me fasse ma propre opinion, et au final, je suis très déçue. Je m'attendais à vraiment autre chose, une romance agréable, sexuelle. Pas quelque chose qui m'énerve.

Les -: Franchement, il faut bannir le surnom "bébé" et ce, à tout jamais. C'est le pire surnom qui existe, qui décrédibilise tout et qui m'a fait grincé des dents chaque fois que je l'ai lu. Franchement, en pleine partie de jambes en l'air, il n'y a rien de mieux pour rafraîchir l'autre, non ? Bébé.. Tout érotisme est ainsi coupé avec ça. D'ailleurs, parlons érotisme.. Je n'ai pas vibré, et j'ai parfois eu du mal à savoir où l'auteure voulait nous mener. Elle n'a défini aucune limites dans son écriture, parfois il faut arrêter de valser avec l'écriture tantôt enfantine, tantôt sensuelle, ce qu'elle n'a pas fait. Parler langoureusement d'un baiser ou d'une caresse et finir le paragraphe par "il a posé ses mains sur mon cul", je suis vraiment perplexe. J'ai lu des fictions qui mêlait sentiments et rapports bien crus avec des mots à la fois poétiques et recherchés.. et là, contrairement à Cinquante nuances, l'effet électrisant était là. Puis, une "prude" qui a, à chaque fois, des orgasmes et ce, dès le premier rapport, il ne faut pas pousser trop loin le fantasme non plus, j'ai du mal quand ça dépasse la réalité ainsi. J'ai eu également du mal avec l'utilisation de la première personne du singulier, qui m'a donné une sensation de voyeurisme par rapport aux fantasmes même de l'auteure. Pour finir.. certains trouvent ça peut-être romantique le fait qu'Anastasia s'accroche, personnellement j'ai trouvé ça triste. Le roman donne un mauvaise exemple, une relation n'est pas épanouissante si quelqu'un s'oublie et oublie sa vision du couple, du sexe, d'une relation, pour l'autre. Déjà que beaucoup de filles/femmes ont du mal à l'intégrer et sont malheureuses à cause de ça, j'imagine pas leur façon de voir les choses après la lecture de ce livre. Ce roman est vendu comme une histoire merveilleuse et romantique, mais c'est une histoire malsaine. J'ai lu de la dépendance, des rapports de forces, rencontré un homme flippant. Et ça, c'est vraiment un très très grand point négatif. Christian Grey n'est vraiment pas un homme sur lequel je pourrais fantasmer, il est dominateur, pressant, intrusif, contrôlant. Tout pour me faire fuir. Et je pense que chaque femme devrait fuir face à une telle personnalité.
Les +: J'ai étrangement bien aimé Ana, même si elle est très naïve et agaçante par moment. Elle était moins énervante que ce que je pensais. La fin est sympathique... mais quand on sait sur quoi donne la suite, au final, bof bof.

Je le conseille à: Je ne le conseille pas.

Prochaine (re)lecture: Harry Potter, tome 1: à l'école des sorciers de J.K. Rowling.

tâches d'encre

  1. Je ne sais pas si je l'acheterais un jour mais j'aimerais bien le lire! Tout ce tapage médiatique attise ma curiosité. A combien est-il vendu ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. 17€ en libraire. Moi, on me l'a offert, ça va.
      Sinon tu peux aussi voir sur priceminister (si tu n'es pas inscrite, je peux te parrainer avant que tu le fasses, ça te gagnerais 7€ sur le prix du livre), tu peux le trouver moins cher ou d'occasion :)

      Supprimer
  2. Je fais partie de celles qui ont adoré !! Très addictif pour moi, et le couple Ana/Christian, j'en redemande !

    RépondreSupprimer
  3. Haha j'adore ce que tu as dis sur " bébé "! xD

    J'ai complètement détestée ce bouquin, je l'ai trouvé creux, inutile. Je n'y ai trouvé aucune trace de romantisme, l'amour ne s'arrête pas au sexe!

    J'aime beaucoup ta chronique ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je viens de terminer le tome 1 et je n'irai pas plus loin. Bébé m'a agacée, c'est certain mais plus encore, le fait de se mordiller la lèvre inférieure tout le temps. Ecriture profondément nulle, bébête, avilissante, sans aucun intérêt. Et les scènes de cul ne m'ont fait aucun effet, donc l'effet recherché est complètement loupé en ce qui me concerne en tout cas ! Je suis dévastée par le succès que ce livre a rencontré. c'est injuste par rapport à des auteurs qui ont un vrai talent

      Supprimer
  4. Merci pour ton avis ! Je trouve ça bien que tu ais essayé de trouver des points positifs à ce bouquin. Personnellement, je l'ai trouvé "too much".

    Il est grand, beau, riche, jeune, intelligent, sent la lavande, fait dans l'humanitaire, pilote toutes formes d'engins à la perfection (dont le sien, ok mauvais jeu de mots) et elle est belle, prude mais pas farouche, jouit à chaque fois qu'il pose la main sur elle. Bref, à part pour celles qui n'ont jamais vu le loup, je trouve cela difficilement crédible. Et très étonnant aussi que cela ait été écrit par une femme de plus de 40 ans !

    Le côté SM est très soft aussi, je ne suis pas connaisseuse mais on sait tous quand même qu'il s'agit d'avoir du plaisir en se faisant mal et là il ne s'agit que de quelques fessées...

    Bon allez, je suis ton exemple et fais l'effort de trouver quelque chose qui m'a plu : j'ai aimé qu'elle soit littéraire haha

    RépondreSupprimer
  5. Je suis d'accord avec Allie pour dire qu'il est "too much", et la maturité d'E.L. James est en effet surprenante.
    Ce qu'il y a d'intéressant, à mon sens, c'est que la facilité de scénario soit à ce point payante auprès des lecteurs. C'est un petit peu comme si le public était satisfait de recevoir ce qu'il réclame, sans qu'on cherche à le surprendre. Une nouvelle manière de consommer la littérature, en quelque sorte. Un signe des temps ?
    #mettezlesnoussurdesgondoles (c)

    RépondreSupprimer
  6. Ça a le mérite d'être clair au moins ^^

    RépondreSupprimer
  7. Je suis soulagée de trouver d'autres personnes n'ayant pas apprécié cette série, tant l'engouement autour de ce bouquin m'a effrayée. J'ai vu une vidéo dans laquelle des actrices de films pour adultes (qui ne sont pas réputés pour la profondeur de leurs scénarios...) elles-mêmes décrivaient la pauvreté du style d'écriture de l'auteur? Je l'ai moi-même lu en travers, et les passages que j'ai lu m'ont renforcée dans l'idée que les personnes sont extrêmement caricaturaux, de même que les "fantasmes" décrits par l'auteure...

    RépondreSupprimer
  8. Rassurée de ne pas être la seule avec ce sentiment ! Je ne m'étais fait un avis que par les résumés ici et là mais malheureusement je suis tombée sur les premières pages offertes je ne sais même plus où .. bref, je me suis dit que par honnêteté je devrais lire un peu. Eh bien les quelques pages m'ont amplement suffit pour exactement les mêmes raisons que toi. Mais du coup j'ai visionné quelques passages du film en me disant que ça devait être beaucoup mieux vu le succès.... eh bien je n'ai ressenti que du mal être et oui, de la tristesse pour ce "couple". La parodie 50 shades of black est beaucoup mieux :D

    RépondreSupprimer

Decorated Christmas Tree