lundi 12 novembre 2012

Genre: Fantastique.

Bal de givre à New York, Fabrice Colin.


Résumé:

Anna Claramond ne se souvient plus de rien. Seul son nom lui est familier. La ville autour d'elle est blanche, belle, irréelle. Presque malgré elle, la jeune fille accepte les assiduités du beau Wynter, l'héritier d'une puissante dynastie. Bal de rêve et cadeaux somptueux se succèdent avec lui, mais Anna sent que quelque chose ne va pas. Qu'elle est en danger. Anna sait qu'elle doit se souvenir. Mais que lui réservera sa mémoire, une fois retrouvée ?


Mon avis, 15/20.

J'en avais entendu vaguement parlé et le titre ainsi que le résumé a su accaparer mon attention. J'aime beaucoup les mots qui se rapportent à l'hiver, et je trouve que "givre" a des sonorités merveilleuses. Un titre qui m'envoûte + un résumé plus que mystérieux ? Pourquoi pas ! Les avis négatifs ne m'ont pas freinée. Je ne savais pas trop quoi mettre comme note, 14 me paraissait peu, 15 peut-être trop, j'ai tranché.
C'est un livre très court, moins de 300 pages, et je l'ai fini très vite. Ce n'est pas un livre qui vaut absolument le détour, mais il est très sympathique, se lit rapidement. Lecture plutôt très agréable et légère.

« Il me lâcha enfin, et je rejoignis le flot des passants sans me retourner. Son image s'était gravée dans mon esprit avec une netteté inhabituelle. J'étais sûre de le connaître, certaine de ne l'avoir jamais vu. »

Les -: Le début est plutôt difficile. J'ai eu du mal à réellement me faire aux descriptions des bâtiments, à m'imaginer le New York de l'histoire, me faire une image du décor. Puis on a tellement peu d'éléments sur les personnages, sur ce qu'il passe, que j'étais perdue. Comme Anna Claramond, finalement. C'est l'effet voulu, mais pour ma part, ça a été très déstabilisant, et j'ai eu du mal à prendre mes marques. Sinon, comme c'est un livre court et léger, l'histoire n'est pas approfondie, un peu dommage, surtout au niveau des personnages. Du moins Anna qui est le personnage principal. L'histoire est à la première personne, nous avons ses pensées, ses envies, mais nous ne savons que peu de chose à son propos, même à la fin. Dur, donc, de s'attacher ou de s'identifier à elle.
Les +: Le roman reste bien mené. Tout est fouillis au départ, mais plus on avance, plus tout devient clair et limpide. On avance avec Anna, on se fait nos propres hypothèses, on doute, on ne sait plus ce qui est vrai, ce qui est faux. On apprend au compte goutte, comme elle. On a parfois les mêmes sentiments; le choc, les interrogations, la crainte, la sensation d'étouffement, et l'envie de se faire rattraper par le Masque (personnage considéré comme criminel). Les pages se tournent, l'histoire s'accroît, et j'étais comme l'héroïne, je voulais à tout prix connaître la vérité. La fin est attendue, on comprend petit à petit où le livre va, vers quoi, ce qu'il se passe, pourquoi, comment, mais reste surprenante.

Je le conseille à: Aux jeunes femmes, essentiellement, et si il faut donner une tranche d'âge, je dirai 13-22 ans. Ca reste simplet, évasif, jeune. Ce n'est pas de la grande littérature, la plume n'est pas recherchée plus que ça, mais le livre reste entraînant. Il est agréable. Petit, et efficace !

Prochaine lecture: Cinquante nuances de Grey, E.L James.

tâches d'encre

  1. Tu sais, je deviens de plus en plus difficile et exigeante côté lectures... mais peut-être que j'ai passé l'âge pour les livres jeunesse! ^^ Je sais pas si tu l'es toi aussi!
    Mais tu sais la plupart des gens ont eu un coup de cœur avec ce livre donc il te plaira peut-être aussi. :) En tout cas j'ai hâte de voir ta chronique! :D

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je deviens exigeante aussi ! En tout cas, je l'ai pas acheté cher du tout donc je verrai ça ! Et puis, oui, j'ai vu que beaucoup on aimait, alors je sais pas, je verrai !

      Supprimer

Decorated Christmas Tree